Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« J’ai envie de la tuer ! » : la nouvelle chroniqueuse de TPMP dérape totalement à propos Rihanna ! (VIDEO)

Publié par Lucie B le 06 Oct 2020 à 16:00

Lundi 5 octobre, Cyril Hanouna présentait une nouvelle émission de Touche Pas à Mon Poste (TPMP) avec une nouvelle chroniqueuse Meriem Debbagh, qu’il a dû sévèrement recadrer. Découvrez cet extrait dans la vidéo ci-dessous : 

À lire aussi : Jean Castex bientôt viré du gouvernement ? Emmanuel Macron est “effaré” de son attitude…

Un nouveau dérapage pour TPMP

Lundi dernier, lors de l’émission TPMP, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs abordent le sujet du défilé de Rihanna qui a fait la polémique. La chanteuse a présenté sa collection d’automne de sa marque de lingerie vendredi dernier. Pendant ce défilé, Rihanna a utilisé un remix d’un hadith, un texte religieux musulman. Cela a provoqué la colère des internautes. Un appel au boycott de la marque a été lancé pour blasphème.

Sur le plateau de TPMP, Gilles Verdez a qualifié l’utilisation de ce hadith comme  » insultant pour les musulmans et indigne. » Mais Meriem Debbagh, la nouvelle chroniqueuse de l’émission est allée encore plus loin. « Moi, je trouve que limite j’ai envie de la tuer… parce que ça ne se fait pas du tout ! Déjà son défilé, c’est de la merde, son défilé est catastrophique et la lingerie est nulle à chier ! » . 

Un recadrage de Cyril Hanouna

Face à ce dérapage en direct sur TPMP, Cyril Hanouna a rapidement recadré sa chroniqueuse. « On ne peut pas dire ça !(…) On ne peut pas dire qu’on a envie de la tuer. On parlait de liberté d’expression ces derniers jours et justement, c’est une liberté d’expression que de choisir la musique qu’on veut pour son défilé ! Vous ne pouvez pas dire ça ! Vous ne pouvez pas dire que vous avez envie de la tuer ! Justement, ça, c’est ce qu’on ne veut pas ! Après, on peut ne pas aimer et ne pas être d’accord » .

Un recadrage nécessaire, car Cyril Hanouna et TPMP cumulent les polémiques en matière de liberté d’expression. L’animateur avait notamment déclaré que Charlie Hebdo « remettait, mine de rien, de l’huile sur le feu » en republiant les caricatures du prophète à l’occasion du procès de l’attentat.

À lire aussi : Rihanna provoque la colère des Musulmans avec son défilé de lingerie : “C’est allé trop loin” !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.