Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Je suis vieille et je vous emm*rde » : Isabelle Adjani pète les plombs !

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 12 Sep 2023 à 13:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans une interview accordée à nos confrères de Télé 7 jours, Isabelle Adjani a pointé du doigt la misogynie dans le monde du cinéma. La célèbre actrice a aussi évoqué la rivalité féminine.

La suite après cette publicité

A lire aussi : Isabelle Adjani au plus mal : ce que l’on sait

Après la série Capitaine Marleau (2018) et la production télé Diane de Poitiers (2022), Isabelle Adjani a, cette année, retrouvé la scénariste Josée Dayan. L’actrice française aux cinq Césars a en effet décroché le rôle principal dans le téléfilm Adieu Vinyle. A titre d’information, l’adaptation du roman À cœur perdu, de Boileau-Narcejac, sera diffusé le 18 septembre prochain sur France 2.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Isabelle Adjani (@isabelleadjaniofficiel)

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

A cette occasion l’actrice phare des années 80-90 s’est confiée auprès de Télé 7 jours. L’occasion pour la comédienne de 68 ans de dénoncer le sexisme et la misogynie qui règnent en maître dans le milieu du cinéma.

« On peut dépasser tous les obstacles misogynes »

La suite après cette publicité

Ces dernières années n’ont pas été faciles pour Isabelle Adjani. Pour rappel, la sexagénaire a été mise en examen pour escroquerie en 2020. En octobre prochain, elle sera jugée pour fraude fiscale et blanchiment. Apparemment, elle aurait dissimulé une donation. Ses avocats ont cependant déclaré que leur cliente n’a commis aucune infraction. En effet, cette dernière nie tout en bloc.

Au micro de nos confrères de Télé 7 jours, la tante de la comédienne Zoé Adjani, héroïne de la série Filles du feu, n’a pas évoqué cette affaire judiciaire dont elle fait l’objet. En revanche, celle qui est aussi chanteuse a déploré le manque de considération à l’égard des actrices dans le monde du cinéma. De plus, l’âge est devenu un facteur de discrimination.

Isabelle Adjani a alors fait un discours en faveur du féminisme et de la lutte pour l’égalité des sexes. Dans le téléfilm Adieu Vinyle, son personnage déclare : « Je suis vieille et je vous emm*rde ». Une phrase qui a marqué l’actrice.

La suite après cette publicité

« (…) c’est une manière d’exprimer : voilà, aujourd’hui, la discrimination sur l’âge des actrices n’a plus lieu d’être (…) Nous, les comédiennes, pouvons tout jouer à partir du moment où nous le décidons (…) Oui, il y aura toujours des vieux cons, des sales types, et même des femmes qui n’aiment pas les femmes (…) Avec de l’énergie, on peut dépasser absolument tous les obstacles misogynes »

Isabelle Adjani
Isabelle Adjani @ DR
La suite après cette publicité

A lire aussi : Isabelle Adjani, Jason Statham : ces 10 acteurs ont failli mourir en plein tournage

Isabelle Adjani évoque la rivalité féminine

Continuant sur sa lancée, l’interprète de Pull marine a aussi parlé de la solidarité féminine. Malheureusement, la jalousie est un autre obstacle à surmonter dans le milieu du cinéma français. Ainsi, la sexagénaire a montré l’exemple. En effet, elle n’a pas tari d’éloges pour la réalisatrice Josée Dayan et d’autres actrices à l’instar d’Isabelle Huppert, Adèle Exarchopoulos ou encore Virginie Efira.

La suite après cette publicité

A lire aussi : « Isabelle Adjani était atroce » : une réalisatrice fait des révélations chocs

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.