Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

« Mon lapin » : cette relation très affectueuse qu’Emmanuel Macron entretient avec un ami très proche

Publié par Claire JONNIER le 07 Août 2020 à 11:33

Dans l’intimité, Emmanuel Macron n’a pas peur de montrer son affection. Et c’est justement le cas avec son ami banquier, Bernard Mourad, le patron de Bank of America Merrill Lynch France. Une belle relation d’amitié qui dure depuis 10 ans et qui vaut au chef de l’État un surnom surprenant !

>> À lire aussi : Emmanuel Macron oublie que son micro est ouvert : ces révélations auxquelles personne ne s’attendait !

Emmanuel Macron : une relation très affectueuse

En 2008, Emmanuel Macron était alors inspecteur des finances. C’est à cette époque qu’il rencontre Bernard Mourad, un banquier. Et depuis, les deux hommes partagent une relation de proximité qui vaut au chef de l’État le surnom de « Mon lapin. » Une relation qui n’étonne pas un député qui explique : « le président a des fulgurances, il tombe facilement amoureux, se prend de passion pour des gens qu’il veut conserver auprès de lui. Mais ça ne dure pas toujours. »

Et pourtant, cela va faire 10 ans qu’ils se côtoient. Parmi les autres surnoms régulièrement employés, on notera également « ma poule » ou des petits messages avec « forza » et « love u. » Mais comme l’explique son ami de longue date, « On se connait depuis dix ans (…) C’était mon ami avant qu’il accède à ces responsabilités, ce sera mon ami après. Voilà c’est juste l’histoire d’une amitié de dix ans. »

Emmanuel Macron père Jean-Michel Macron

>> À lire aussi : Emmanuel Macron totalement ivre : »On s’est bourré la gueule au pastis » !

Les surnoms du Président

Particulièrement fidèle en amour comme en amitié, la relation entre Emmanuel Macron et Bernard Mourad est donc resté inchangée, même après son accession à la présidence.« Je lui ai demandé quand il a été élu si je devais l’appeler ‘Monsieur le président’ plutôt que ‘Mon lapin’. Je suis un peu Méditerranéen, j’ai tendance à avoir une communication affectueuse et chaleureuse avec mes amis, il en fait partie. On n’a pas changé la manière de se parler. »

Quant aux autres de ses surnoms, il faut savoir que le chef de l’État en a plusieurs. En tous les cas, c’est ce que confirme le magazine Challenges. Par exemple, le haut-commissaire aux retraites Jean-Paul Delevoye a pris pour habitude de l’appeler « le jouvenceau. » Quant à certains députés, ils utilisent plutôt le surnom de « Choupinet premier. »