Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Nabilla : ce terrible lapsus qui en fait la risée de Twitter (vidéo)

Publié par Claire JONNIER le 23 Sep 2019 à 16:17
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis sa première télé réalité, Nabilla a bien grandi. Et depuis, c’est une véritable business woman qui passe son temps sur les réseaux sociaux. Alors évidemment, lorsqu’il s’agit de défendre l’un d’entre eux, elle ne pas s’empêcher de faire un post. Sauf qu’au milieu de la phrase, elle fait un énorme lapsus et devient la risée des internautes. Découvrez ce lapsus dans la vidéo ci-dessous

>> À lire aussi : Nabilla : nostalgique, elle partage un cliché d’elle bébé

Nabilla : la reine des réseaux sociaux

Si au départ, nous la connaissions essentiellement grâce à cette fameuse phrase « Allô ! Non, mais allô quoi ! T’es une fille, t’as pas de shampooing ? », Nabilla a bien changé. Depuis, elle a soigné son image et profite désormais d’une nouvelle notoriété sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, elle les utilise sans arrêt en mettant en scène son quotidien.

C’est d’ailleurs ce qui lui a valu de nombreux propos haineux de la part de certains usagers. Alors évidemment, lorsqu’il s’agit de donner son avis sur Twitter et défendre le réseau social, c’était la première à poster un petit message. Mais rapidement, ça tourne carrément à la catastrophe avec à lapsus qui dessert complètement sa cause et fait d’elle la risée de la toile.

>> À lire aussi : Nabilla enceinte : elle fait une chute suite à un malaise, elle donne des nouvelles

La risée de la toile

Au départ, Nabilla commence son plaidoyer avec un : « Je comprends pas tous ceux qui disent qu’ils détestent Twitter… » Mais rapidement, ça tourne vinaigre lorsqu’elle ajoute : « Je trouve cet endroit juste trop cool pour s’exprimer… quand on choisit d’être explosé.» Et bim, explosée en plein vol au lieu d’exposée. Bien évidemment, il n’en fallait pas plus aux internautes pour s’en donner à cœur joie.

C’est ainsi qu’en commentaires, on trouve des moqueries diverses et variées comme par exemple : « Tout allait bien jusqu’au mot “explosé” « , « Le mot “explosé” m’a fumé », ou encore « lapsus révélateur. » Il y a même certains qui en profitent pour pointer son manque d’intelligence avec par exemple : « Elle doit le faire exprès c’est pas possible autrement.» Big fail ….

>> À lire aussi : Top 30 des meilleurs « tu préfères auxquels vous ne pourrez pas répondre »

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.