Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Ça va être horrible, comment je vais gérer ? » : totalement effondrée, Nathalie Marquay sort du silence sur la mort de son mari Jean-Pierre Pernaut

Publié par Lauryn Bikile le 04 Mar 2022 à 12:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le mercredi 2 mars 2022, l’annonce du décès de Jean-Pierre Pernaut a affecté la France entière. Ce journaliste, ancré dans le quotidien de million de Français pendant 33 ans, avait su gagner la sympathie des téléspectateurs. Derrière lui, il laisse une femme et 4 enfants totalement abattus par la perte de leur pilier. Ce jeudi 3 mars 2022, Nathalie Marquay a décidé de briser le silence en faisant de touchantes confidences sur son mari lors du JT de 20H de TF1. Découvrez la vidéo ci-dessous.

 

Les vidéos du jour à ne pas manquer

 

Un couple solide

Jean-Pierre Pernaut était un journaliste et présentateur de télévision français, qui s’est très vite illustré comme une des têtes d’affiches du groupe TF1, notamment en présentant le Journal de 13 heures de 1988 à 2020. Il va très vite être associer comme étant un homme « amoureux des régions » et va réussir à gagner le cœur de millions de Français.

Et c’est en 2002, qu’il fait la rencontre de Nathalie Marquay lors de l’élection de Miss France 2002. Pour Jean-Pierre Pernaut, le coup de foudre est immédiat. Alors qu’au contraire, elle, avait plus de réticence notamment de par leur grande différence d’âge qui est de 17 ans. Mais la jeune femme a tout de même finit par tomber amoureuse du journaliste, et c’est à partir de là que tout s’est enchainé très rapidement.

Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay

En effet quelques mois plus tard, de leur amour nait Lou en 2002, suivi par la naissance de Tom l’année d’après. Sachant que le présentateur phare de TF1 avait déjà eu deux enfants issus de sa première union : Julia en 1978 et Olivier né en 1981.

Nathalie Marquay et Jean-Pierre Pernaut formé donc un couple fusionnel et heureux depuis 20 ans. Ils filaient le parfait amour et avaient une famille solide et unie face à toute épreuve, notamment face aux nombreux cancers auxquels il a dû faire face tout au long de sa vie.

>>> A lire aussi : Jean-Pierre Pernaut : sa dernière volonté lorsqu’il était à l’hôpital dévoilée

 

Bouleversée, Nathalie Marquay se confie au JT

Ce jeudi 3 mars 2022, Nathalie Marquay a brisé le silence lors du JT de 20h de TF1, alors que la mort de Jean-Pierre Pernaut avait été annoncé la veille. C’est donc la voix toute tremblante et la mine fatiguée qu’elle s’est exprimée en visio : « Il a toujours été fort, il s’est battu pour sa famille. Il avait envie de ne rien lâcher » , a-t-elle affirmé.

La femme du défunt journaliste a insisté sur le fait que son mari était un acharné du travail et tenait vraiment à être le plus irréprochable possible :  « Il n’était pas en retraite, c’était un boulimique de travail. Il s’inquiétait toujours pour la famille de TF1, il voulait que ce soit bien fait. […] Le matin, quand il travaillait encore à TF1, il se levait toujours à 6 heures, il fallait qu’il soit dans son bureau à 8 heures, il fallait qu’il fasse lui-même son journal, il ne fallait pas qu’on le fasse pour lui » , a-t-elle confié.

Elle a aussi évoqué le stress permanent que rencontrait Jean-Pierre Pernaut, bien qu’il ait de nombreuses années d’antenne à son actif : « Tous les jours il demandait l’audience pendant toutes ces années à TF1. Je le trouvais toujours stressé le dimanche soir, parce qu’il fallait redémarrer le 13h, comme s’il avait peur de ne pas réussir. Chaque fois, avec les enfants, on fait : « Ah, on est dimanche soir, il est de mauvaise humeur » » , a-t-elle relaté.

L’ancienne Miss France a aussi révélé sur le JT qu’elle s’inquiétait beaucoup pour la santé du journaliste en 2018, notamment car il avait été touché par le cancer de la prostate avant d’avoir celui du poumon : « Oui il était fatigué, combien de fois je l’engueulais, je lui disais il faut que tu te reposes, les médecins te disent qu’il faut te reposer. Déjà quand il a eu son cancer de la prostate, je lui ai dit c’est un signe de là-haut, il faut que tu te reposes, ton corps est fatigué » , se souvenait-elle.

Puis, Nathalie Marquay, au bord des larmes, bien qu’elle essayait de se contenir au maximum, a également expliqué qu’elle regrettait ne pas avoir pu profiter davantage de son mari : « Il en voulait toujours plus, c’est pour ça qu’il ne voulait pas prendre sa retraite, mais moi je lui disais : Je veux que tu profites de nous. Les enfants sont grands, j’ai envie qu’on voyage tous les deux aussi, pas besoin d’attendre les vacances scolaires. Voilà, on avait hâte d’être ensemble, de faire un vieux couple, d’être comme tout le monde. Mais Jean-Pierre n’est pas comme tout le monde » .

Puis, non moins sans douleur, la maman de leurs deux enfants Lou et Tom, a voulu évoquer un souvenir qui lui tenait à cœur : « Quand il avait fait l’enterrement de Johnny, il avait fait sept heures d’antenne » . Et c’est là qu’elle explique que : « Quand il est rentré à la maison, je lui ai dit : ‘Tu te rends compte chéri ? Quand toi tu vas mourir, comment je vais gérer, ça va être chiant pour moi, ça va être horrible, ça va être insupportable pour moi !’ Et il m’a dit « Non mais t’inquiète pas, comme je serais plus à TF1, tout le monde va m’oublier’ » .

Chose qu’elle a donc tenu à démentir en direct du JT de TF1 en clamant pour conclure : « Chéri, si tu m’entends, les gens t’aiment toujours, les gens sont toujours fidèles ! » .

C’est indéniable, Jean-Pierre Pernaut restera à jamais graver dans le cœur des Français !

>>> A lire aussi : Bernard Montiel bouleversé : Son dernier échange avec Jean-Pierre Pernaut dévoilé (vidéo)

0