Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Nicolas Bedos visé par une enquête pour viol et agressions sexuelles : ce que l’on sait

Publié par Gabrielle Nourry le 19 Juil 2023 à 10:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Le réalisateur Nicolas Bedos fait l’objet d’une enquête pour viol et agressions sexuelles. L’information, d’abord révélée par Mediapart, a été confirmée par le parquet de Paris ce mardi 18 juillet. Quels sont les faits reprochés au cinéaste ? On vous dit tout.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Nicolas Bedos accusé d’agression sexuelle : qui est Pauline Desmonts, la femme de sa vie ?

Nicolas Bedos visé par trois plaintes pour viol et agression sexuelle

L’acteur Nicolas Bedos, fils de Guy Bedos, fait l’objet d’une enquête préliminaire pour viol et agressions sexuelles, suite au dépôt de trois plaintes de trois femmes différentes. Une information confirmée ce mardi 18 juillet par le parquet de Paris qui précise que l’enquête a été ouverte le 5 juillet dernier.

La suite après cette publicité

Fin juin, le parquet aurait reçu le signalement de plusieurs femmes à l’encontre de l’homme de 44 ans. Deux des trois plaignantes ont témoigné auprès de Médiapart. L’une d’elle indique avoir été violée au domicile de la famille Bedos à Neuilly-sur-Seine en 1999. À l’époque, âgée de 26 ans, elle travaillait comme serveuse.

La deuxième évoque une agression sexuelle qui aurait eu lieu en août 2017 dans une maison de vacances. En revanche, on ne connaît pas la nature des faits dénoncés dans la troisième plainte.

nicolas bedos
La suite après cette publicité

À lire aussi : « Elle m’a sorti de l’ivrognerie » : Nicolas Bedos se livre sur sa rupture avec Mélanie Laurent

Le réalisateur, déjà engagé dans une autre procédure judiciaire

Si les plaignantes ont décidé de porter plainte, c’est suite à une autre procédure judiciaire qui vise le réalisateur. Pour rappel, le 21 juin, il était placé en garde à vue suite à la plainte d’une femme. Cette dernière accusait Nicolas Bedos de lui avoir touché les parties intimes dans une boîte de nuit.

La suite après cette publicité

Après son audition, Nicolas Bedos a donc été convoqué devant le tribunal correctionnel de Paris en février 2024. Il risque 5 ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende pour agression sexuelle en état d’ivresse manifeste. Son avocate plaidait un geste accidentel en raison de l’alcool.

Contactée par Mediapart, l’avocate du cinéaste a répondu ce mardi 18 juillet : « S’agissant de la plainte de juin dernier, un procès est prévu au mois de février 2024. Monsieur Bedos s’est longuement expliqué auprès des policiers et réserve sa parole à l’institution judiciaire ».

À lire aussi : L’émouvant hommage de Nicolas Bedos à son père sur sa tombe