Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Nous, nous sommes les sangs purs » : la déclaration choc de Novak Djokovic à un journaliste non-vacciné

Publié par Quentin VIALLE le 12 Jan 2022 à 15:17
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Richard Boutry, un journaliste indépendant, était invité sur le plateau de Touche pas à mon poste ce mardi 11 janvier 2022. Dans l’émission, ce dernier a évoqué sa rencontre avec Novak Djokovic, qui lui aurait d’ailleurs confié être fier d’avoir du sang pur du fait de sa non-vaccination.

Non-vacciné contre le Covid-19, Novak Djokovic aurait tenu des propos chocs à un journaliste

Quelques jours avant son départ vers l’Australie pour disputer le tournoi du Grand Chelem, qui débutera le lundi 17 janvier, Novak Djokovic s’est notamment rendu en Espagne pour s’entraîner sur les courts. Lors de ce voyage, le joueur Serbe a fait la rencontre de Richard Boutry, un journaliste antivax devenu depuis quelques mois l’un des visages du complotisme.

Invité sur le plateau de Touche pas à mon poste ce mardi 11 janvier, Richard Boutry a expliqué avoir beaucoup échangé avec Novak Djokovic. Celui qui a obtenu une première victoire contre les autorités australiennes aurait même confié au journaliste être fier d’avoir du sang pur concernant le fait qu’il ne soit pas vacciné. « Nous, nous sommes les sangs purs », aurait-il déclaré d’après les dires de Richard Boutry. Face à ces affirmations sur le plateau de TPMP, Cyril Hanouna a préféré couper court et passer sur un autre sujet.

Novak Djokovic : non-vacciné, les propos chocs tenus à un journaliste antivax

@djokermole

>>> A lire aussi : Complexé, Rafael Nadal s’est offert une greffe de cheveux… à un prix exorbitant !

Nouvelle polémique pour le sportif

Après avoir obtenu gain de cause pour rester en Australie malgré sa non-vaccination, Novak Djokovic est accusé d’avoir menti sur sa déclaration d’entrée dans le pays. En effet, sur celle-ci, le tennisman a déclaré ne pas avoir voyagé lors des quatorze jours précèdent son vol. Or, il a quitté Belgrade pour rejoindre l’Espagne quelques jours auparavant. Sur Instagram, le grand rival de Rafael Nadal s’est exprimé concernant cette nouvelle polémique, mettant en avant une « erreur humaine » de son agent. « Nous vivons des temps difficiles, une pandémie mondiale, et parfois, des erreurs peuvent se produire », a-t-il admis. C’est en tout cas un mensonge qui pourrait coûter cher à Djoko.

>>> A lire aussi : « Ma petite Camille (cœur) » Mbappé vol au secours d’une fille violemment harcelée sur les réseaux sociaux

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0