Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Patrick Fiori plaqué contre un mur durant l’Eurovision : cette étonnante agression

Publié par FJ le 11 Sep 2022 à 19:11
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Patrick Fiori était présent sur le plateau de C à Vous ce vendredi 9 septembre 2022. Le coach de The Voice Kids est revenu sur une séquence étonnante qui se passe en 1993 alors qu’il participe à l’Eurovision. En coulisses, le chanteur s’est vivement disputé avec un autre candidat. 

La suite après cette publicité
patrick fiori plaque mur eurovision

Patrick Fiori, coach phare de The Voice

La suite après cette vidéo

Depuis quelques semaines maintenant, TF1 diffuse la nouvelle saison de The Voice Kids. Un programme qui rassemble chaque samedi soir plusieurs millions de téléspectateurs. Il faut dire que cette année la barre est particulièrement haute pour les 4 jurés. 

Et pour cette saison, la chaîne a décidé de faire appel à de nouvelles personnalités. Exit Soprano et Jenifer, ce sont Julien Doré et Louane qui ont rejoint la grande famille des coachs. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces derniers font l’unanimité auprès des internautes, mais aussi des enfants qui se dirigent très souvent vers les deux novices.

La suite après cette publicité

Une rencontre étonnante

Mais pourtant, Patrick Fiori est évidemment très redoutable. À l’occasion de la diffusion de cette nouvelle saison, le chanteur était invité sur le plateau de C à Vous ce vendredi 9 septembre 2022. Avec Anne-Elisabeth Lemoine, il est revenu sur sa belle carrière qui n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. 

Et pour cause, Patrick Fiori en a profité pour raconter une anecdote que peu de gens savent. L’histoire se déroule en 1993, alors qu’il participe à l’Eurovision avec Mama Corsica, une chanson à la fois en français et en corse, qui lui donne accès à la quatrième place. Et pourtant, le chanteur aurait dû finir à la troisième place : « J’aurais dû finir troisième. Mais je me suis embrouillé avec un pays, je tairai le nom. Un monsieur très jaloux, vraiment mal élevé, qui a décidé de me plaquer contre le mur, tout ça. Bon, il a été agressif. Bon, je pense que ça nous a pénalisés… Personne ne sait ça. Je vous le dis parce que ces images, je les avais jamais vues ». 

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.