Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Patrick Poivre d’Arvor a retrouvé l’amour malgré les accusations de viol, découvrez qui est sa nouvelle compagne

Publié par Lou Tabarin le 20 Juin 2022 à 12:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ancien journaliste et présentateur de renom en France, Patrick Poivre d’Arvor jouit aujourd’hui d’une mauvaise réputation. Après avoir animé le journal télévisé de TF1 pendant 21 ans, celui qu’on surnomme PPDA a été accusé de faits gravissimes. En 2021, l’autrice Florence Porcel porte plainte contre lui pour viols et agressions sexuelles. Suite à cela, d’autres victimes ont pris la parole, notamment sur France 2 et Mediapart, pour dénoncer son obsession pour les femmes.

Malgré ces accusations et les nombreux témoignages d’agressions, Patrick Poivre d’Arvor aurait retrouvé l’amour. C’est en tout cas ce qu’affirme Paris Match, qui révèle que l’homme de 74 ans est en couple. Découvrez l’identité de cette femme ci-dessous.

PPDA

Qui est la nouvelle compagne de PPDA

Rien n’arrête l’amour, pas même les accusations de viol, de harcèlement et d’agression sexuelle. Personne n’a pu passer à côté des innombrables témoignages de femmes, qui disent avoir été victimes de Patrick Poivre d’Arvor. Pourtant, PPDA a bien refait sa vie dans les bras d’une nouvelle femme.

Le jeudi 7 avril, Paris Match annonce en exclusivité que l’ancien présentateur est de nouveau en couple. La journaliste Clémence Duranton a mené l’enquête et découvert que PPDA est fou amoureux de sa nouvelle compagne. On le décrit comme « fier de traverser la Comédie-Française main dans la main avec sa dernière conquête » .

Patrick Poivre d'Arvor

Patrick Poivre-d’Arvor profite pleinement de cette idylle. Toujours d’après nos confrères, « les tourtereaux ont été vus récemment en train de s’embrasser langoureusement lors de plusieurs évènements » . Pour connaître l’identité de cette mystérieuse femme, il va falloir s’armer de patience. En revanche, on en sait beaucoup sur les précédentes femmes de la vie de PPDA. Découvrez tout sur sa vie amoureuse ci-dessous.

PPDA et les femmes : retour sur ses histoires précédentes

Véronique Courcoux, d’amour de jeunesse à première femme

En 1962, Patrick Poivre d’Arvor rencontre Véronique Courcoux lors de vacances en Bretagne. Entre l’adolescent de 16 ans et l’institutrice de 20 ans, c’est le coup de foudre. Seulement un an après leur rencontre, elle tombe enceinte de leur premier enfant. PPDA devient alors le jeune père de Dorothée.

Après un mariage en 1971, la famille s’agrandit. En 1972, Véronique Poivre d’Arvor donne naissance à Arnaud, puis à Solenn en 1975 et Morgane en 1981. Leur vie reste néanmoins marquée par de terribles drames, notamment le décès à la naissance de deux enfants : Tiphaine en 1974, et Garance en 1980. S’ajoute à cette liste le suicide tragique de Solenn en 1995, à cause de son anorexie mentale.

PPDA et Veronique

Véronique et PPDA sont restés ensemble plus de 40 ans malgré les infidélités de celui-ci. En 2010, le couple finit par se séparer. Dans la presse people, le mystère plane autour de leur divorce, d’autant plus que l’ex-femme du journaliste se fait très discrète. Peu intéressée par la gloire, elle ne s’est jamais prononcée sur cette rupture avec le père de ses enfants.

Claire Chazal et Patrick Poivre d’Arvor : une histoire d’amour made in TF1

Bien qu’elle ait partagé sa vie pendant un certain temps, la première femme de PPDA n’a pas marqué les esprits. Ce n’est en revanche pas le cas de Claire Chazal. À l’époque, elle animait le journal de TF1 le week-end, tandis que Patrick Poivre d’Arvor assurait la présentation en semaine. Les deux collègues entretenaient une relation cachée lorsque le journaliste était marié avec Véronique Courcoux.

En 1994, Claire Chazal tombe enceinte, mais l’identité du père reste inconnue. Ce n’est qu’en 2005 que PPDA avoue tout. Dans l’ouvrage Confessions, il confirme que François, né le 29 avril 1995, est bien son fils.

Patrick Poivre d'Arvor et Claire Chazal

La relation prend fin lorsque Claire Chazal tombe sous le charme de l’ex-directeur de l’antenne de TF1 Xavier Couture. Elle l’épouse d’ailleurs en 2000, avant de divorcer trois ans plus tard. D’après Le Parisien, Patrick Poivre d’Arvor aurait été tellement furieux en apprenant cette idylle qu’il s’est vengé en urinant sur le canapé de son amante. Ça en dit long sur le personnage.

Alors que plusieurs collaboratrices du journaliste le décrivent comme une personne insistante avec la gent féminine, Claire Chazal a tenu des propos inverses. Elle garde de lui le souvenir d’un homme « séducteur qui aime conquérir et multiplier les conquêtes » mais nie toute forme de violence. En mars 2021, la mère de François Poivre d’Arvor prend sa défense au micro de France Inter face aux accusations de viol. « Il n’est en rien dans la violence, ni dans la force. Ce qu’il aime avant tout, c’est séduire, convaincre » réagit-elle, en s’exprimant pour la première fois sur le sujet.

« Je l’ai vécu très douloureusement car je n’aime pas les accusations sans preuve ni fondement juridique. Je déteste les noms jetés en pâture […] je ne peux pas croire que cet homme que je connais bien, professionnellement et personnellement, qui certes aime séduire et convaincre, ait une quelconque violence en lui » .

Claire Chazal lors d’une interview au Journal du dimanche, 25/09/2021.

Claire Castillon, une maîtresse de plus

Dans les années 2000, Patrick Poivre d’Arvor fait la connaissance de Claire Castillon. L’écrivaine née en 1975 a 28 ans de moins que lui. Pourtant, elle décrit cette rencontre comme un « coup de foudre » sur LCI .

Patrick Poivre d'Arvor et Claire Castillon

Dans son livre Je prends racine, paru en 2001, la jeune femme se confie en toute intimité sur sa relation avec PPDA. Comme Claire Chazal, elle est sortie avec le journaliste alors que celui-ci était marié. Visiblement, cela ne la dérangeait pas, puisque le couple a tenu trois ans avant de se séparer.

Agathe Borne, l’amour qui finit au tribunal

C’est dans les tribunes de Rolland-Garros que Patrick Poivre d’Arvor fait la rencontre de sa dernière relation connue. Alors qu’ils sont tous les deux mariés, le journaliste et une certaine Agathe Borne tombent amoureux en 2006. Pour elle, il se sacrifie et lui offre un poste de chroniqueuse dans son émission Vol de Nuit sur TF1.

Leur histoire d’amour a duré deux ans. En 2009, un coup de théâtre se produit. Cette année-là, PPDA publie son cinquième livre intitulé Fragments d’une femme perdue. En le lisant, Agathe Borne se rend compte qu’elle partage de nombreux points communs avec l’héroïne du roman. Elle dépose une plainte pour atteinte à la vie privée, jugeant que des détails intimes étaient dévoilés. L’auteur relate notamment la façon dont son sexe était épilé.

Patrick Poivre d'Arvor et Agathe Borne

En septembre 2011, la justice tranche. PPDA est condamné à verser 33.000 euros à Agathe Borne. Celle-ci témoigne également du comportement inapproprié. « J’avais déjà porté plainte pour harcèlement, car il me persécutait au téléphone, m’espionnait, me disait qu’il pouvait avoir les fiches RG de tel ou tel ami que je voyais. Il m’avait volé pas mal de carnets, de journaux intimes » confiait-elle au même moment au Nouvel Observateur.

Ces faits n’étaient que les prémices d’une affaire scandaleuse révélée grâce aux témoignages de femmes victimes de violences sexuelles commises par Patrick Poivre d’Arvor. D’après l’association #MeTooMedia, il est visé par sept plaintes pour viol. Florence Porcel a été la première, même si la justice a classé sa plainte sans suite faute de preuves.

Désormais, les victimes s’unissent pour faire entendre leur voix et révéler l’impensable sur l’une des figures les plus emblématiques de l’audiovisuel français. Le 9 mai dernier, 20 femmes se sont exprimées au micro de Mediapart. Vous pouvez retrouver l’émission ci-dessous :

0