Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Prince William : sa maîtresse présumée serait au plus mal

Publié par Claire JONNIER le 17 Août 2019 à 5:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il y a six mois, c’est une polémique qui enflamme toute l’Angleterre. Car visiblement, le prince William aurait fauté avec la marquise de Cholmondeley, Rose Hanbury. Et depuis, la jeune femme subit les foudres de toute la famille royale et s’est engouffrée dans une véritable descente aux enfers, entre problèmes financiers et rang social.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Kate Middleton trahie : la supposée maîtresse de William est de retour…

Prince William : cet écart de conduite avec sa maîtresse présumée

La suite après cette publicité

En mars dernier, le scandale éclate en Angleterre. Le prince William aurait été infidèle à Kate Middleton avec la marquise de Cholmondeley, Rose Hanbury. A priori, ce serait des faits qui remontent à la troisième grossesse de la duchesse de Cambridge. Pour couronner le tout, la jeune femme se serait même vantée de ses exploits au lit avec le prince. Pourtant, elle est mariée à David Rocksavage, duc de Cholmondeley…

Et depuis, c’est la descente aux enfers. Parce qu’évidemment, du côté de Kate, la pilule ne passe pas. C’est ainsi que cette dernière l’a carrément blacklistée de tous les événements mondains. « C’est un réflexe assez archaïque. Quand vous n’avez plus les faveurs d’une personnalité au sommet de l’échelle sociale, les autres vous ostracisent à leur tour, comme pour montrer leur allégeance. Quiconque a pu se lier d’amitié avec William et Kate ne souhaite pas se mettre en porte-à-faux, en se manifestant auprès de Rose », explique un proche.

>> À lire aussi : Rumeurs d’infidélité du Prince William: Rose Hanbury, la prétendue maîtresse, serait sur le point de divorcer !

La suite après cette publicité

Des problèmes d’argent et des problèmes de couple

Mais visiblement, la maîtresse présumée du prince William n’en a pas fini avec les foudres de la famille royale. Car jusqu’à présent, Rose Hanbury vivait principalement de la location de son somptueux manoir de Houghton Hall. Non loin de Norfolk, la bâtisse est justement située à côté de la maison secondaire du duc et de la duchesse de Cambridge.

Et alors qu’elle a déja du mal à trouver des locataires, elle pouvait compter sur l’organisation d’un festival de dance music qui devait se dérouler du 8 au 12 août dernier. Mais malheureusement, de mauvaises conditions météorologiques ont contraint la jeune femme a tout annuler. Et pour couronner le tout, elle serait même en instance de divorce avec le duc de Cholmondeley !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.