Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« S’il y avait eu les réseaux sociaux à l’époque, il serait en prison » : Jamel Debbouze cash sur Eric Judor !

Publié par Celine Spectra le 18 Juin 2022 à 11:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vingt ans après la fin de la série H, qui a permis à plusieurs humoristes de percer, Jamel Debbouze a souhaité faire une petite confidence à Konbini au sujet d’Éric Judor…

H : une série à succès aux blagues mémorables

La carrière illustre d’humoriste et de comédien de Jamel Debbouzze a vu le jour grâce à cette série ! Entre 1998 et 2002, aux côtés des hilarants Ramzy Bédia, Eric Judor, Jamel Debbouze a joué dans les quatre saisons dans la série H.

C’est dans son rôle de trublion que le jeune homme de l’époque s’était construit une base énorme de fans à travers la francophonie. Vingt ans plus tard, le natif de Trappes en garde forcément de magnifiques souvenirs, ainsi qu’une certaine nostalgie de cette collaboration avec Canal+.

Ce jeudi 16 juin, le comédien a accepté une interview à Konbini, et pour l’occasion, il est revenu sur quelques souvenirs inoubliables. « On nous filait des textes, puis ils nous disaient ‘Faites ce que vous voulez’. C’était extraordinaire« , se remémore l’humoriste, le sourire nostalgique.

« Éric Judor faisait n’importe quoi »

En ce qui concerne un éventuel retour de la série mythique, Jamel est plutôt clair. Il estime que de faire un remake serait sûrement malvenu. Pour lui, c’était une époque, et il ne faut pas la déflorer. « C’est un peu comme une ex. Ça y est, fini. Si tu reviens, cela va forcément foutre la m*rde« .

Mais cela n’empêche pas le comédien d’en garder d’excellents souvenirs, y compris hors caméra. En effet, il affirme qu’il se rappellera toujours quand Éric faisait vraiment n’importe quoi.

Pour lui, heureusement que les réseaux sociaux n’existaient pas à l’époque, sinon il serait déjà en prison… Et Ramzy, n’en parlons pas… L’humoriste est assuré que finalement, cet homme « s’est sauvé d’un laboratoire« , conclut-il avec humour.

Source : Public
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0