Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Quand on met le flingue chargé sur la tempe » : Benjamin Castaldi raconte ce jour où il a voulu mettre fin à ses jours !

Publié par Jessy le 09 Avr 2022 à 20:12
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il n’est pas rare que les chroniqueurs de Touche pas à mon poste racontent des moments un peu gênants ou touchants de leur passé. Et depuis l’altercation entre Cyril Hanouna et Géraldine Maillet, les chroniqueurs semblent plus divisés que jamais. Le 7 avril dernier, Benjamin Castaldi s’est emporté contre Gilles Verdez, et s’est livré sur ce jour où il a failli mettre fin à ses jours. Une séquence que vous pouvez retrouver dans la vidéo ci-dessous.

Benjamin Castaldi s’emporte contre Gilles Verdez !

Le 7 avril dernier, un nouveau débat a divisé les chroniqueurs de Touche pas à mon poste. Le sujet portait sur la vidéo d’une journaliste qui, en parlant de ses revenus, a fondu en larmes en plein direct. Et dans TPMP, chaque sujet fait sens pour les chroniqueurs, comme Delphine Wespiser qui n’hésite pas à hausser le ton face à Cyril Hanouna au sujet des policiers qui ont tiré sur un chien.

Sur le plateau, certains chroniqueurs semblaient indiquer que les « personnes riches » ne connaissaient pas la pauvreté. D’un autre côté, Benjamin Castaldi et Mathieu Delormeau ont tenté d’expliquer l’inverse. Et depuis plusieurs années, la situation financière de Benjamin Castaldi fait les gros titres des médias. Sur le plateau, le chroniqueur s’emporte contre Gilles Verdez. L’ancien présentateur de Secret Story est revenu sur ce jour où il a failli mettre fin à ses jours.

Castaldi

« Quand on est à prendre le flingue, le charger et le mettre sur tempe… »

Alors que Gilles Verdez reprend son collègue sur le terme de « descente aux enfers » , Benjamin Castaldi craque. Lui qui a connu de nombreux soucis financiers, il a souhaité prendre la parole. « Quand on en est à prendre le flingue, le charger et le mettre sur la tempe en se disant : ‘Qu’est-ce que je fais ? J’y vais ? J’y vais pas ?’ . Tu penses à tes enfants, en effet la descente est un peu dure » a-t-il indiqué. La veille, Gilles Verdez avait taclé Dylan Thiry après son combat de boxe contre benji. Mais cette fois, c’est à Benjamin Castaldi de le remettre en place. Quelques secondes plus tard, Cyril Hanouna demande au chroniqueur si cette anecdote est vraie. Benjamin Castaldi ne s’étendra pas sur le sujet : « Oui. Je l’ai dit plusieurs fois » .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Benjamin Castaldi (@b_castaldi)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0