Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Rachida Dati raconte le harcèlement scolaire que sa fille a subi (Vidéo)

Publié par Manon CAPELLE le 16 Déc 2019 à 18:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pour Télé Loisirs, Rachida Dati est revenue sur une partie de sa vie très personnelle. Elle raconte l’épisode dramatique que sa fille a vécu à l’école, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Emmanuel et Brigitte Macron : ces habitudes très intimes dévoilées…

Rachida Dati, une mère très protectrice

La suite après cette publicité

En pleine promotion de son nouveau livre La confiscation du pouvoir aux éditions Plon, Rachida Dati s’est confiée dans L’interview sans filtre de Télé Loisirs. Elle raconte la juxtaposition entre son rôle de femme politique et celui de mère de famille.

Officiellement candidate aux élections municipales de 2020 à Paris, Rachida Dati s’est livrée sur la manière dont elle protège sa fille de 10 ans, Zohra. Elle a notamment porté plainte, en 2010, contre le magazine Le Point. L’hebdomadaire avait révélé qu’elle aurait désigné Dominique Desseigne, comme le père de Zohra.

« Quand il y a eu des publications la concernant, j’ai déposé plainte. Les médias ont été condamnés et aujourd’hui, vous ne la voyez pas. Elle n’est pas en photo, nulle part. Elle a sa vie et j’essaie de la protéger » indique-t-elle à Télé Loisirs.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Agathe Auproux : Divine en décolleté plongeant, elle dévoile sa poitrine en gros plan à ses fans !

Sa fille a subi un harcèlement scolaire

Cependant, malgré la protection de sa mère, Zohra a été victime du harcèlement de ses camarades de classe. « Elle a été très attaquée à l’école. L’école, elle l’a très mal vécue […] Elle a subi un harcèlement d’un petit garçon dans un établissement scolaire. Ça s’est fini à l’hôpital, pendant la campagne électorale de 2014 » confie la maire du VIIe arrondissement.

La suite après cette publicité

Suite à cet incident, Rachida Dati a même reçu le soutien d’Anne Hidalgo, qu’elle ne connaissait que très peu aux moments des faits : « Elle m’a appelée à ce moment-là pour me faire part de sa sympathie […] Je trouvais que ça allait trop loin. »

Depuis cet incident, la femme politique a changé d’établissement scolaire sa fille. « Là, elle est dans un autre établissement scolaire, je n’ai qu’à me féliciter de cet établissement scolaire parce que, honnêtement, elle est très protégée de ma vie publique. »

D’ailleurs, elle assure : « On se parle de tout […] On est une grande famille, il n’y a pas de secrets de famille, on s’est toujours tout dit »

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Juice Wrld : une grande quantité de drogues et des armes découverts dans ses bagages !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.