Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Interview de Meghan et Harry: La reine Elizabeth II sort de son silence et confie sa peine

Publié par Mélanie le 10 Mar 2021 à 18:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Sa Majesté reine Elizabeth II est sortie de son silence après les accusations de racisme lancées par Meghan Markle et le prince Harry contre la famille royale britannique.

Publicité
reine-communication

A lire aussi : Meghan Markle : pourquoi ses boucles d’oreilles font autant scandale ?

La reine Elizabeth II attristée par ces révélations

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

La reine Elizabeth est sortie du silence, soit deux jours après l’interview de Mehgan et Harry qui a provoqué un séisme au sein de la famille royale. En effet, l’entretien que le couple a accordé à Oprah Winfrey a provoqué la crise la plus grave de la monarchie depuis la mort de Lady Diana en 1997. Diffusé sur CBS, Buckingham Palace a publié un communiqué suite aux propos du Duc et de la Duchesse de Sussex. Sa Majesté la reine Elizabeth II a été attristée des difficultés évoquées par le couple.

Publicité

Ainsi, la reine est également revenue sur les accusations de racisme évoquées dans l’interview par le prince Harry et son épouse Meghan. Des déclarations jugées « préoccupantes » précise Buckingham Palace. De plus, le communiqué royal précise que « si certains souvenirs peuvent varier, ces allégations sont prises très au sérieux et seront étudiées par la famille en privé » . La déclaration se conclut ainsi : « Harry, Mghan et Archie seront toujours des membres très aimés de la famille«  .

Meghan Markle visée par une enquête pour harcèlement

Il y a quelques jours le Times a fait de choquantes révélations. Plusieurs anciens employés de Meghan Markle et du prince Harry ont décidé de sortir du silence. Ces derniers ont dénoncé le harcèlement qu’ils ont subi de la part du duc et de la duchesse de Sussex. Dans un communiqué publié mercredi, Buckingham Palace a annoncé l’ouverture d’une enquête interne.

Publicité

Un porte-parole de la duchesse de Sussex a annoncé qu’elle était attristée par cette dernière attaque en particulier en tant que personne qui a elle-même été victime de harcèlement et qui est profondément impliquée dans le soutien de ceux qui ont subi des souffrances et des traumatismes.

A lire aussi : Archie victime de racisme par la famille royale ? Les lourdes accusations de ses parents Meghan et Harry

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN