Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Stéphane Plaza au musée Grévin ? Géraldine Maillet sort de ses gonds

Publié par Elodie GD le 23 Fév 2024 à 12:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si le soufflé est retombé autour de l’affaire Stéphane Plaza, internautes et téléspectateurs sont désormais méfiants. Ce qui n’empêche pas l’animateur de participer à d’importants projets. Ainsi, ce 21 février, il a annoncé l’arrivée de sa statue de cire au musée Grévin. Une nouvelle qui laisse Géraldine Maillet dubitative.

Publicité

À lire aussi : Stéphane Plaza accusé de violences conjugales, il sort enfin du silence

Stéphane Plaza au cœur d’un scandale

Les derniers mois ont été une véritable traversée du désert. Accusé de violences conjugales par plusieurs de ses ex-compagnes, Stéphane Plaza est passé de l’animateur sans histoire et très apprécié à l’homme à abattre.

Publicité

Plusieurs semaines durant, des témoignages affligeants ont afflué sur les réseaux sociaux, laissant les téléspectateurs sans voix. Pour cause, qui pouvait se douter que derrière son apparente bonhomie se cacherait un homme violent ? Et, si pour l’heure Stéphane Plaza est présumé innocent, certains internautes ont fait le choix de le boycotter. D’autant qu’aux accusations de violences s’ajoutent les témoignages d’anciens collaborateurs qui pointent du doigt sa tyrannie hors caméra.

De son côté, l’animateur clame son innocence. Et il peut compter sur le soutien du patron de M6, mais aussi sur celui, indéfectible, de sa grande amie Karine Le Marchand. Ainsi, il continue d’animer ses émissions et de s’entretenir quotidiennement avec sa communauté sur les réseaux sociaux.

Stéphane Plaza au musée Grévin : Géraldine Maillet scandalisée
Publicité

À lire aussi : Stéphane Plaza au plus mal ? Son état inquiète

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

« Je n’y crois pas du tout »

Mais alors que les projecteurs sont braqués sur Judith Godrèche et Benoît Jacquot, Stéphane Plaza a fait une annonce de taille sur les réseaux. Annonce inattendue, qui n’a pas manqué de faire réagir Géraldine Maillet dans l’émission TPMP de ce 21 février.

Publicité

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Steph Plaza (@stephaneplaza.off)

Publicité

Pour cause, l’animateur de Recherche appartement ou maison a présenté fièrement l’ébauche de sa statue de cire, qui finira au musée Grévin d’ici peu. Un fait surprenant quand on sait que le musée évite autant que possible d’exposer les statues de personnes sujettes aux polémiques. Un principe qui n’a pas échappé à Géraldine Maillet.

Publicité

Ainsi, alors que Cyril Hanouna interrogeait ses chroniqueurs sur cette actualité, elle ne s’est pas privée pour partager le fond de sa pensée. « Moi, je n’y crois pas du tout à son post. Je pense que c’est une opération de communication de sa part », assure-t-elle.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Le musée Grévin pris au dépourvu ?

Géraldine Maillet reprend : « Je pense que le musée Grévin, évidemment, ils ont lancé sa statue. Mais il y a longtemps. Cela s’est fait en amont puisqu’il faut du temps pour la fabriquer. Et aujourd’hui, Stéphane Plaza les prend en otage et s’en sert et dit : ‘je suis au musée Grévin, c’est que je suis quelqu’un de bien’. Pour moi, c’est une manière de dire qu’il n’a rien à se reprocher ».

Publicité
Publicité

Interrogée à son tour, Valérie Bénaïm penche pour la théorie de sa consœur. Pour appuyer son propos, elle prend en exemple les statues de Donald Trump et Gérard Depardieu. « Le musée Grévin, souvenez-vous, ils ont aussi retiré la statue de Gérard Depardieu sous la pression. Et ils n’avaient absolument pas communiqué dessus », souligne-t-elle.

« Là, Stéphane Plaza leur coupe l’herbe sous le pied en le disant avant eux. C’est une façon de leur dire qu’ils doivent se positionner et qu’il va falloir l’annoncer. Moi, je pense qu’ils étaient en train d’attendre de voir la suite, de voir la vérité juridique…« , estime la chroniqueuse.

À lire aussi : « Ce n’est pas un monstre » : Jeanfi Janssens défend Stéphane Plaza

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.