Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Une ville poubelle » : après 50 dans la capitale Stéphane Bern annonce quitter Paris

Publié par FJ le 15 Nov 2021 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Stéphane Bern a accordé une longue interview au journal Le Parisien ce samedi 13 novembre 2021. Le présentateur de Secrets d’histoire a fait quelques confidences sur sa vie privée et plus précisément sur son désir de quitter Paris après y avoir vécu 50 ans. En effet, il a fait part de sa lassitude concernant la violence et la saleté au sein de la capitale.

Publicité
stephane bern quitte paris poubelles

>>> À lire aussi : Stéphane Bern n’est plus célibataire ! Il dévoile l’identité de son nouveau compagnon

Stéphane Bern, un animateur emblématique

Depuis plusieurs années maintenant, Stéphane Bern ne cesse de faire parler de lui. Il s’est fait connaître en animant des émissions sur France 2 telles que Sagas dans laquelle il racontait la vie des plus grandes stars.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Suite à cela, il a enchaîné les projets et a animé de nombreuses émissions autour de l’histoire et autour de la monarchie britannique dont il est fan.

Récemment, c’est sa vie privée qui a été mise sur le devant de la scène après qu’il ait officialisé son couple avec Yori Bailleres.

>>> À lire aussi : Stéphane Bern amoureux : qui est son compagnon Yori ?

Publicité

Pourquoi il quitte Paris ?

Et ce samedi 13 novembre 2021, Stéphane Bern fait une nouvelle confidence sur sa vie privée. Dans un entretien accordé au Parisien il a annoncé qu’il quittait la capitale après y avoir habité 50 ans. 

« J’y vis depuis mes 10 ans, et je n’en peux plus. J’ai passé deux confinements chez moi, dans le Perche, où j’ai la chance d’avoir plus d’espace. Ça a été le déclencheur. Vivre à la campagne me rend plus heureux », commence-t-il par déclarer.

Publicité

« La saleté, les trous dans la chaussée, les chantiers permanents, le bruit, et surtout, surtout, la violence… Il faut entendre comme les gens se parlent. Je suis toujours émerveillé par sa beauté, mais je déplore un laisser-aller général, et même un certain enlaidissement. Paris est devenu une poubelle où les gens se débarrassent de tout, n’importe où et n’importe comment » regrette ensuite Stéphane Bern.

>>> À lire aussi : Benjamin Castaldi, Stéphane Bern : Ces stars ont déjà été ruinées

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN