Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Vitaa se confie sur la descente aux enfers de Diam’s : « Elle a connu toutes les violences »

Publié par FJ le 22 Fév 2021 à 5:57

Depuis de nombreuses années maintenant, Vitaa et Diam’s vivent une belle histoire d’amitié. Elles se sont rencontrées pour le titre « Confessions nocturnes » et depuis, les deux jeunes femmes ne se sont jamais quittées. Invitée sur le plateau de l’émission « Clique », Vitaa a accepté de se confier sur sa relation avec Diam’s et plus précisément sur sa descente aux enfers il y a quelques années.

vitaa descente enfer diams

>>> À lire aussi : Vitaa : mais quel est son vrai prénom ?

Vitaa et Diam’s, une belle histoire d’amitié

Vitaa et Diam’s sont des chanteuses emblématiques. Les deux jeunes femmes ont fait le bonheur des années 2000 avec un titre désormais culte « Confessions Nocturnes ». En effet, tout le monde connaît ce titre par coeur et il n’est pas rare de l’entendre dans les soirées ou dans les karaokés.

Vitaa elle continue d’enflammer les scènes françaises avec son duo avec Slimane qui cartonne et qui décroche toutes les récompenses ! Diam’s elle, a disparu de la scène médiatique. Et pour cause, la jeune femme s’est reconvertie à l’Islam et vit désormais loin des paillettes, malgré un retour on ne peut plus attendu et espéré.

>>> À lire aussi : Vitaa : cette photo en bikini enflamme les réseaux sociaux !

Une terrible descente aux enfers

Diam’s ne donne presque jamais de nouvelles d’elle. Le seul moyen que les Français ont de savoir comment elle va, c’est par le biais de Vitaa. La jeune femme est très proche d’elle et n’hésite pas à donner de ses nouvelles.

Dans une interview accordée à Clique, la jeune femme s’est confiée sur Diam’s et sur le fait que la rapeuse disait avoir été victime d’une malédiction : « Moi je comprends tout à fait cette phrase. Pour avoir vu la malédiction s’abattre sur elle, on sait combien elle a souffert. Elle a connu toutes les violences ? Symboliques ? Réelles ? Tout ça, cumulé à la notoriété qu’elle a connue à un moment donné de façon spectaculaire. C’était l’artiste la plus aimée des Français. C’était des tournées en rafale et ça s’arrêtait pas…À un moment donné, quand tu vois que c’est pour ta santé, je pense qu’il faut savoir faire des breaks. Quand tu sais pas faire ça, c’est un métier qui peut te rendre fou, qui peut te tuer. Et il y a des gens qui disent : ‘Arrêtez, vous avez tout !’ Bien sûr que c’est un métier merveilleux, on n’est pas en train de dire qu’on va à l’abattoir mais c’est un métier où tu peux te brûler les ailes. »

>>> À lire aussi : Vitaa : insultée sur les réseaux sociaux, elle a pris une décision radicale

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.