Angela Merkel : Victime d’un nouveau malaise, canicule ou parkinson ? L’inquiétude règne autour de son état de santé

Publié par le le 27 Jun 2019

 

La chancelière allemande, Angela Merkel avait été victime de violents tremblements lors d’une parade officielle en présence du président ukrainien il y a dix jours. Si celle-ci avait affirmé qu’il s’agissait simplement d’une déshydratation, l’événement s’est reproduit aujourd’hui et vient contredire cette théorie. Âgée de 65 ans, la thèse du syndrome de parkinson est évoquée par certains spécialistes.

>> À lire aussi : Un journaliste allemand a vécu un an sans rien dépenser 

Angela Merkel victime à nouveau de tremblements

La chancelière allemande a été prise à nouveau de tremblements violents, lors d’une cérémonie officielle ce jeudi. Soit dix jours après qu’un incident similaire se soit produit. Cet épisode a duré environ une minute et est intervenu lors de la cérémonie officielle de prise de fonctions de la nouvelle ministre de la justice, Christine Lambrecht, au château de Bellevue à Berlin.

Afin de contrôler ces tremblements, Angela Merkel, a croisé les bras lors du discours du président fédéral Frank Walter Steinmeier d’après des images diffusées à la télévision allemande. Tout comme la première fois, son malaise s’est atténué dès que celle-ci a fait quelques pas.

Cet événement s’est produit juste avant le départ de la chancelière à Osaka pour le sommet du G20. Si les Allemands s’inquiètent de l’annulation probable de certains rendez-vous, la chancellerie a fait savoir à l’AFP que ce n’était pas le cas. “Il n’y pas d’annulations de rendez-vous pour aujourd’hui et demain. La chancelière va bien, elle se rend comme prévu en avion à Osaka.” 

Source : ABC News

>> À lire aussi : Jugés trop vieux, ils se font retirer la garde de leurs enfants

Canicule ou parkinson ?

Alors que le 18 juin, la chancelière allemande, Angela Merkel avait été prise de violents tremblements, elle avait affirmé que ceux-ci étaient dus à sa déshydratation. Pourtant, l’événement qui vient de se produire aujourd’hui vient quelque peu contredire cette thèse.

Ce n’est ni la première, ni la deuxième, mais bel et bien la troisième fois que ça lui arrive. La dirigeante allemande avait déjà fait un malaise en décembre 2004. En effet elle avait subi une baisse de tension et avait dû interrompre un enregistrement à la télévision.

Pour l’instant, l’hypothèse de Parkinson est évoquée par certains spécialistes mais pas confirmée. Alors qu’Angela Merkel va fêter ses 65 ans le mois prochain, son état de santé inquiète profondément les Allemands.

>> À lire aussi : Les pitbulls sont-ils vraiment dangereux ? Tout ce que vous devez savoir sur ces chiens ! 

Publié par le le 27 Jun 2019
0