Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Déni de réalité » : Emmanuel Macron s’en prend aux opposants de sa réforme, ça ne passe pas

Publié par FJ le 15 Mai 2023 à 13:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emmanuel Macron a accordé une interview au journal L’Opinion ce dimanche 14 mai 2023, quelques heures avant son passage au 20 H de TF1. Dans celle-ci, le président de la République a abordé de nombreux sujets.

Publicité

Il a également prononcé une petite phrase qui risque de faire vivement réagir les syndicats, à l’heure où la réforme des retraites divise plus que jamais.

emmanuel macron deni realite phrase syndicats
© Capture d’écran TF1

>>> À lire aussi : Éducation : Emmanuel Macron fait une grande annonce

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Emmanuel Macron va parler aux Français

C’est une allocution plus ou moins attendue. Ce lundi 15 mai 2023, Emmanuel Macron sera l’invité du JT de TF1 à partir de 20 heures. Une interview durant laquelle la réforme très controversée des retraites sera évidemment abordée et le mari de Brigitte Macron va tenter une nouvelle fois de renouer le dialogue avec les Français à l’heure où la fracture est immense.

Il va également aborder d’autres sujets comme les différents axes économiques qui vont être traités dans les semaines à venir avec notamment sa participation au « Choose France », sommet mis en place par le Président il y a six ans maintenant dédié à l’attractivité de la France et à laquelle Elon Musk va participer.

Publicité

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron : que pense-t-il du récit coquin de Bruno Le Maire ?

Cette petite phrase qui va faire vriller les syndicats

Et avant de prendre la parole sur le plateau de TF1, Emmanuel Macron a accordé une interview au journal L’Opinion ce dimanche 14 mai 2023. Dans celle-ci, le président a évidemment abordé le sujet de la réforme des retraites et a lancé une petite phrase qui risque de faire vriller les syndicats, en évoquant notamment « un déni de réalité ».

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

« Que l’on m’explique comment, sans réforme (avec recul de l’âge, ndlr), financer une proposition de loi à 15 milliards d’euros. Par le déficit, avec les intérêts à venir ? En réduisant d’autres politiques publiques ? En baissant les pensions ? En augmentant les cotisations ? Certains disent ’les gros salaires doivent payer’. Ne nous mentons pas : les classes moyennes aussi devront payer. Voilà la vérité. Tous ceux qui contribuent au déni de réalité préparent l’arrivée des extrêmes ». 

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron veut faire une « pause »

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.