Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Attention, des espions russes sont sur le territoire français !

Publié par Mia le 12 Avr 2022 à 21:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’ex-espion russe Sergueï Jirnov, qui a prédit l’assassinat de Vladimir Poutine, aurait pu sans douter. Nous avons des espions russes en France. C’est ce qu’a annoncé la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ce 11 avril 2022. Selon l’organisme, une longue enquête a révélé une opération clandestine dans notre pays, pour « les services de renseignements en Russie » . 6 agents clandestins ont été identifiés et vont donc être expulsés de l’hexagone.

dgsi france expulsion espions russes

6 espions russes bientôt expulsés de la France

On dirait presque un film, mais si, des espions russes ont été découverts sur le sol français. Finalement, Cyril Hanouna était peut-être vraiment sur écoute. En effet, 6 agents venus de Russie ont été détectés par la DGSI, notre service de la sécurité intérieure. Plusieurs agents de la DGSI ont mené une enquête très poussée pendant plusieurs mois. Durant leurs investigations, tout un réseau d’espions clandestins a été trouvé.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Ces 6 espions opéraient apparemment « sous couverture diplomatique » pour les renseignements russes. D’après le Quai d’Orsay, la DGSI a réussi à mettre la main sur eux grâce à un des agents mis sur surveillance.

Ce dernier, suspect, aurait acheté des renseignements confidentiels à des Français. C’est en le mettant sur écoute que la DGSI a pu trouver les 5 autres espions clandestins. Ces 6 espions russes vont être expulsés dans les prochains jours et rejoindront la Russie.

« La DGSI a entravé ces agents clandestins russes »

En effet, nous ne savons pas du tout quelle était la nature de cette opération clandestine. Pour ne pas prendre de risque, la France ne veut pas garder ces espions russes sur son territoire. Néanmoins, le ministère de l’Intérieur assure que leur présence était contraire à nos intérêts nationaux. D’autant que l’ambassade russe, à Paris, est fortement suspectée dans cette affaire. « En l’absence de l’ambassadeur de Russie, le numéro deux a été convoqué au Quai d’Orsay ce (lundi) soir pour se voir communiquer cette décision » , a ajouté le ministère des Affaires étrangères.

« Remarquable opération de contre-espionnage. Bravo aux agents de la DGSI qui ont entravé un réseau d’agents clandestins russes qui œuvraient contre nos intérêts. Les agents impliqués devront quitter le territoire national. Dans l’ombre, la DGSI veille sur nos intérêts fondamentaux » , a déclaré Gérald Darmanin.

En attendant, l’enquête continue pour savoir si l’ambassade russe de Paris a un rapport avec cette histoire. Si tel était le cas, il pourrait avoir de grandes répercussions. Comme quoi, les espions russes sont prêts à passer par n’importe quels moyens, même les sites de rencontres apparemment.

0