Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Gabriel Attal, nouveau ministre de l’Éducation : Son parcours scolaire fait polémique

Publié par Elodie GD le 22 Juil 2023 à 7:11
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pap Ndiaye a laissé sa place à Gabriel Attal au ministère de l’Éducation nationale. Et, en lui passant le flambeau, il lui a également refilé quelques polémiques. Tout juste arrivé au poste de ministre, l’ancien porte-parole du gouvernement a dû se justifier auprès des Français.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Gabriel Attal millionnaire : son incroyable fortune révélée

Gabriel Attal scolarisé dans le privé : Les Français mécontents

La suite après cette vidéo

Ses parents ont fait le choix du privé, et il l’assume. Pourtant, nombreux sont ceux qui le lui reprochent. D’après eux, comment pourrait-il avoir une vision objective d’un système qu’il ne connaît pas ?

La suite après cette publicité

Pour Gabriel Attal, il est exclu de remettre en question le choix de ses parents. Pour lui, aucun d’entre eux ne devrait être pointé du doigt pour avoir choisi l’école privée plutôt que l’école publique, et inversement. « Je n’ai pas à m’excuser ou à renier les choix que mes parents ont fait à l’époque » , a-t-il martelé.

« Oui, j’ai été en école privée » , a-t-il assumé. Un choix que des millions de parents font chaque année, selon ses dires.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Dettes : Gabriel Attal exige un « effort global » des Français !

Pap Ndiaye critiqué pour le même choix

Soucieux d’apaiser ses détracteurs, il a poursuivi : « Je ne crois pas que le combat est de critiquer les parents qui font ce choix. Le combat est, au contraire, de garantir que l’école, que toute l’école, puisse apporter à tous les parents l’essentiel de ce qu’ils attendent pour les enfants » .

La suite après cette publicité

Comme lui, son prédécesseur avait fait l’objet de critiques. Pour cause, Pap Ndiaye avait, lui aussi, choisi de scolariser ses enfants dans le privé. Un choix qui lui a valu des commentaires similaires.

Face aux critiques, il s’était empressé de réagir : « Ils sont aujourd’hui scolarisés dans un établissement privé qui est sous contrat et, donc, qui remplit une mission de service public » .

À lire aussi : « Ce ne sont pas les Français qui travaillent » : Cette déclaration choc de Gabriel Attal ne passe pas du tout (vidéo)

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.