Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Vaccination : Ce journaliste démonte les informations d’une invitée en direct (vidéo)

Publié par Brandon Clouchoux le 01 Sep 2021 à 15:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le journaliste Bruce Toussaint a invité Céline Verzeletti dans son émission . Ce dernier n’a pas hésité à contredire une information au sujet de la vaccination. Un travail de vérification en direct a été effectué pour dénoncer ce qu’il considère comme une fake news. Découvrez cette séquence dans la vidéo ci-dessous.

Un journaliste contredit un propos

Le monde du journalisme est compliqué car il peut abriter de nombreuses fake news, surtout dans les débats démocratiques. Avec la campagne électorale pour la présidentielle, chaque propos est un enjeu. Les journalistes endossent donc ce rôle pour lutter contre les mauvaises informations qui pourraient fausser la donne.

Bruce Toussaint a pris ce risque, mais pas sans argument : il a d’abord vérifier les faits. Le journaliste a reçu dans son émission Céline Verzeletti, secrétaire générale de la CGT. L’invitée a abordé le sujet du « manque de vaccination et de tests » : « On n’est pas encore au niveau d’une égalité d’accès à la vaccination pour toutes celles et ceux qui le souhaiteraient. Le minimum, c’est qu’il y ait une égalité d’accès. Cette égalité d’accès pour la vaccination n’est pas constatée aujourd’hui. C’est la responsabilité de l’Etat ! » , dénonce-t-elle.

Bruce Toussaint n’a pas attendu longtemps pour contredire les propos de la dernière : « Non, dans chaque commune de France, il y a la possibilité de se faire vacciner » . La syndicaliste n’a pas laissé les accusations fuser : « On ne vit peut-être pas dans le même monde. Mais quand vous vous inscrivez encore aujourd’hui, il y a des listes d’attente ! » .

>>> À lire aussi : Amandine Petit : agacée par la question d’un journaliste, elle le recadre sèchement !

« C’est une fake news »

Face à l’affirmation de la secrétaire générale de la CGT, Bruce Toussaint rétorque : « Vous avez des rendez-vous quasiment dans la journée » , dit-il, avec insistance. Lorsque la syndicaliste contredit encore les propos du journaliste, il finit en disant : « Nous allons regarder les chiffres. C’est très important. Je mets un point d’honneur à ce qu’on fasse une vérification dans le courant de ce live » .

En coulisses, une équipe s’occupe de vérifier les informations pendant que le débat continue. Quelques minutes plus tard, Bruce Toussaint reprend la parole : « Nous avons cherché dans des endroits très différents des rendez-vous. Je donne par exemple Concarneau, Quimperlé, dans le Finistère. Des rendez-vous aujourd’hui. Lozère, Mende, des rendez-vous. On pourrait considérer que c’est un territoire où l’accès serait plus difficile » . Ce dernier insiste sur le fait qu’un million de créneaux étaient encore disponibles pour se faire vacciner.

« Quand vous me dites qu’il y a des listes d’attente, prouvez-le moi ! (…) Ça s’appelle une fake news ! » , ajoute-t-il pour conclure.

close

Inscrivez vous à la Newsletter gratuite du TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.