Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Les prédictions de François Hollande sur Macron qui se sont réalisées…

Publié par Elodie GD le 13 Juil 2024 à 10:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
Législatives 2024 : les étonnantes prédictions de François Hollande
La suite après cette publicité

Les législatives houleuses ont été l’occasion pour les anciens chef de l’État de s’exprimer. Se prêtant au jeu des questions/réponses, François Hollande s’est risqué à quelques prédictions… qui se sont révélées jutes ! Les journalistes Mouloud Achour et Salhia Brakhlia ont dévoilé une partie de l’échange sur leurs comptes Instagram.

François Hollande engagé dans la course aux législatives François Hollande dragué en pleine campagne : « Une dame a voulu lui rouler une pelle […] François Hollande dragué en pleine campagne : « Une dame a voulu lui rouler une pelle »

François Hollande est né le 12 août 1954 à Rouen, en Normandie, France. Il est le fils de Georges Hollande, un médecin ORL, et de Nicole Tribert, une assistante sociale. François Hollande a grandi à Bois-Guillaume, une banlieue cossue de Rouen, avant de déménager avec sa famille à Neuilly-sur-Seine, une banlieue chic de Paris, lorsqu’il était adolescent.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Après avoir terminé ses études secondaires au lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine, François Hollande intègre la prestigieuse école HEC Paris, où il obtient un diplôme en 1974. Il poursuit ensuite ses études à l’Institut d’Études Politiques de Paris (Sciences Po), puis à l’École Nationale d’Administration (ENA), d’où il sort diplômé en 1980.

François Hollande commence sa carrière politique au sein du Parti Socialiste (PS), influencé par ses rencontres avec des figures politiques majeures telles que François Mitterrand et Jacques Attali. En 1981, il est nommé chargé de mission à l’Élysée après l’élection de François Mitterrand à la présidence.

En 1988, il est élu député de la première circonscription de la Corrèze, un département du centre de la France. Hollande y construit progressivement une base politique solide, devenant une figure incontournable du Parti Socialiste.

La suite après cette publicité

Dans les années 1990, François Hollande s’impose comme un leader au sein du PS. En 1997, après la victoire de la gauche aux élections législatives, il est nommé premier secrétaire du Parti Socialiste, un poste qu’il occupe jusqu’en 2008. Sous sa direction, le PS connaît des succès électoraux significatifs, notamment aux élections municipales, régionales et européennes.

En 2011, François Hollande remporte les primaires socialistes pour l’élection présidentielle de 2012. Sa campagne met l’accent sur des thèmes tels que la justice sociale, l’éducation, et la réforme fiscale. Il promet également de renégocier le traité européen sur la stabilité budgétaire.

La suite après cette publicité

Le 6 mai 2012, François Hollande est élu président de la République française, battant le président sortant Nicolas Sarkozy avec 51,6 % des voix. Son mandat présidentiel est marqué par des défis économiques importants, notamment la lutte contre le chômage élevé et la gestion de la crise de la dette souveraine en Europe. Il prend des mesures pour stimuler la croissance économique, réformer le système fiscal et améliorer l’éducation.

François Hollande a quatre enfants avec Ségolène Royal, elle-même figure politique de premier plan et candidate à l’élection présidentielle de 2007. Le couple se sépare en 2007. Hollande est ensuite en couple avec la journaliste Valérie Trierweiler, une relation qui prend fin en 2014 après des révélations médiatiques sur sa liaison avec l’actrice Julie Gayet.

Après son mandat présidentiel, François Hollande reste actif dans la vie publique, s’exprimant régulièrement sur les questions politiques et internationales. Il publie également plusieurs ouvrages, partageant ses réflexions et son expérience à la tête de l’État.

La suite après cette publicité

François Hollande demeure une figure influente et respectée au sein du paysage politique français, reconnu pour son engagement en faveur des valeurs de justice sociale et d’égalité.

Législatives 2024 : les Français en souffrance

Si les législatives sont derrière nous, force est de constater qu’elles sont révélatrices d’une réelle détresse des électeurs. Mais aussi d’une fracture de la France, que les politiques doivent maintenant s’appliquer à rafistoler.

La suite après cette publicité

Au lendemain des élections, les visages se décrispent. Le RN est arrivé en troisième position derrière le NFP -grand gagnant des législatives – et Ensemble. Une petite victoire pour l’union de la gauche et le parti présidentiel qui ne sont pas sortis d’affaires pour autant. En effet, ce sont désormais 148 députés RN qui siégeront à l’Assemblée nationale, contre 89 auparavant.

Un score révélateur d’une grande incertitude entre les premier et second tours des législatives. Une incertitude que les journalistes Mouloud Achour et Salhia Brakhlia ont tenu à immortaliser. C’est pourquoi ils ont posé leurs caméras dans les coulisses de la matinale de France Info et retranscrit les inquiétudes et les doutes des politiques et candidats aux législatives à travers un film baptisé FRONTS contre FRONT.

La suite après cette publicité

melenchon hollande tacle réponses - copie « Qu’il se taise » : Jean-Luc Mélenchon attaque François Hollande (vidéo) […] « Qu’il se taise » : Jean-Luc Mélenchon attaque François Hollande (vidéo)

L’oracle Hollande

Dans le teaser, posté sur leurs comptes Instagram respectifs, apparaissent des visages connus. Sur les images, Gabriel Attal, Eric Zemmour, ou encore François Hollande répondent sans langue de bois aux questions informelles de la journaliste. Idem pour les candidats, dont certains se montrent très assurés, tandis que d’autres ne cachent par leur inquiétude.

La suite après cette publicité

Pour cause, la dissolution décidée par Emmanuel Macron est intervenue de façon inattendue. À cette période, Nicolas Sarkozy avait d’ailleurs exprimé son incompréhension : « Cette dissolution constitue un risque majeur pour le pays comme pour le président. Pour le pays, déjà fracturé, parce que cela peut le plonger dans un chaos dont il aura les plus grandes difficultés à sortir. Et pour le président, à qui il restera trois ans de mandat, et dont j’aurais préféré qu’il les utilisât pour accomplir ce que les Français souhaitent ».

De son côté, François Hollande se montre moins fataliste. Face aux caméras de FRONTS contre FRONT, il est même plutôt clairvoyant. « Je pense que Macron va essayer de jouer en refusant la démission d’Attal à mon avis, au lendemain du scrutin ». Une prédiction qui s’est révélée juste, puisque Gabriel Attal a effectivement annoncé donner sa démission au président, qui l’a refusée « pour le moment » afin « d’assurer la stabilité du pays ». Il faut croire qu’après quelques mois passés aux côtés d’Emmanuel Macron, François Hollande sait de quel bois est fait son ancien acolyte.

La suite après cette publicité
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Mouloud Achour (@mouloudachour)

Image illustration François Hollande n'avait pas ses papier pour voter François Hollande a été refoulé du bureau de vote, car il a oublié ses papiers… […] François Hollande a été refoulé du bureau de vote, car il a oublié ses papiers… (vidéo)

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.