Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Un médecin a jeté un oeil au dossier vaccinal d’Emmanuel Macron… il n’aurait pas dû !

Publié par Lucas le 13 Juin 2022 à 10:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une affaire qui aurait pu ne jamais être mise à la lumière du jour. Pourtant, Michaël Rochoy risque aujourd’hui relativement gros. En effet, ce médecin généraliste est aujourd’hui dans le viseur des autorités et du Conseil de l’Ordre des Hauts-de-France pour avoir ouvert, dans le cadre de sa fonction, le dossier vaccinal du chef de l’État : Emmanuel Macron.

Un médecin plutôt curieux sur le dossier d’Emmanuel Macron

C’est une situation assez risible, même si, pour ce médecin, la situation est à prendre malheureusement très au sérieux. Michaël Rochoy, qui officie dans le Pas-de-Calais, à Outreau, a vu son quotidien être médiatisé après avoir été l’auteur d’une action plutôt originale. En effet, alors que la campagne de vaccination contre le virus de la Covid-19 battait son plein, en 2021, il explique avoir tenté une expérience avec.. Emmanuel Macron.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

« Si on avait accès à son dossier, c’est qu’on avait accès à tous les dossiers en France », explique le médecin Michaël Rochoy, dont la nature du geste est relativement compréhensible. En effet, ce dernier souhaitait procéder à une priorisation de ses patients pour le vaccin. N’obtenant pas de listes de la part des autorités, il s’est rendu compte que les simples nom et prénom donnaient accès au dossier du patient concerné. Obtenir le dossier d’Emmanuel Macron voulait donc dire que chacun des dossiers de vaccinés en France étaient accessibles…

emmanuel macron vaccin dossier vaccination médecin

Visé par le Conseil de l’Ordre des médecins

Si, pour le médecin Michaël Rochoy, son geste n’avait rien de mal-intentionné, pour les autorités, il en est tout autre. Ainsi, ce dernier a été convoqué pour expliquer son agissement. Après avoir confié qu’il souhaitait simplement se rendre compte du côté « publique », ou non, des dossiers vaccinaux, c’est face au Conseil de l’Ordre des médecins qu’il a finalement dû se confier une ultime et dernière fois. Pour l’heure, il n’a toujours pas connaissance de ce qu’il pourrait lui arriver. Il semblerait qu’Emmanuel Macron soit en colère !

Source : La Voix du Nord
0