Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Éric Dupond-Moretti : dévasté, il apprend un décès en direct

Publié par Alicia Trotin le 04 Juil 2023 à 17:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Face à l’actualité de ces derniers jours, plusieurs membres du gouvernement étaient invités à réagir aux émeutes du week-end. Après le constat de nombreux dégâts, un second décès a été partagé ce lundi 3 juillet dans la journée dans les médias. Éric Dupond-Moretti était interrogé sur France Inter lors de l’annonce, une information choquante pour le ministre de la Justice.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Cette vidéo d’un papa, allant chercher son fils qui participait aux émeutes pour le ramener à la maison, fait le buzz

Éric Dupond-Morretti

Une annonce brutale

La suite après cette publicité

Depuis la mort de Nahel à Nanterre, tué d’une balle dans la tête par un policier, les émeutes se sont généralisées dans tout l’hexagone en signe de contestation. Ces réactions inquiètent et le gouvernement était invité à réagir sur l’antenne de France Inter après les dégâts constatés du week-end.

C’était donc au tour d’Éric Dupond-Moretti de réagir au micro de Léa Salamé. Alors que le garde des Seaux avait déclaré un peu plus tôt que l’objectif de l’État était de rétablir l’ordre, à la fin de l’interview une dernière question va le bouleverser.

La mort d’un pompier de 24 ans vient d’être annoncée, mais le ministre n’en a pas encore eu connaissance. Quand la journaliste l’interpelle sur le sujet, l’homme politique est véritablement troublé. Il tente de répondre mais c’est un silence qui s’installe dans le direct. Finalement, il conclut :

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

« Je viens d’apprendre ça, il faut que tout ça, ça s’arrête… et vite. »

À lire aussi : « La seule institution qui n’a pas été brûlée, c’est la CAF » : Jean-Pascal Lacoste se lâche au sujet des émeutes

La suite après cette publicité

L’enquête est en cours

C’est le Ministre de l’Intérieur Gérarld Darmanin qui a appris la nouvelle en premier sur son compte Twitter.

« Cette nuit, en luttant contre un feu de plusieurs véhicules dans un parking souterrain à Saint-Denis, un jeune Caporal-Chef de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris de 24 ans est décédé malgré la prise en charge très rapide par ses équipiers. »

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Pour le moment, la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris a insisté sur le fait qu’il ne faisait aucun lien avec les émeutes. Pour le moment, l’enquête est en cours et ce type d’incident n’est pas rare.

« Nous intervenons chaque semaine, toute l’année, sur une dizaine de feux de ce type, il ne faut pas confondre concomitance et causalité »

La suite après cette publicité

C’est la police de Saint-Denis qui supervise l’enquête dans l’objectif de comprendre les circonstances exactes du drame et l’origine du sinistre.

À lire aussi : Emmanuel Macron en joie : la vidéo qui fait scandale pendant les émeutes

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.