Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Ça va vous faire mal » : entre Anne Hidalgo et Rachida Dati le ton monte en plein Conseil de Paris

Publié par Lou Tabarin le 06 Juil 2022 à 13:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’ambiance était tendue au Conseil de Paris le mardi 5 juillet. Alors que les discussions tournaient autour du budget de la capitale, Anne Hidalgo et Rachida Dati se sont livrées à un clash digne des meilleures émissions de téléréalité. Découvrez les images ci-dessous, ça vaut le détour.

La vengeance d’Anne Hidalgo vire au clash

Il y a quelques semaines, Anne Hidalgo subissait une attaque de la part de Rachida Dati suite à son faible score au premier tour des élections présidentielles. La candidate du Parti Socialiste n’avait réuni que 1,7% de voix. « Ça fait mal », avait alors estimé la conseillère de Paris.

En ce début du mois de juillet, la maire de Paris a souhaité faire une piqure de rappel à Rachida Dati. En lui donnant la parole, elle lance : « je le rappelle, [elle] n’a toujours pas gagné une élection… Et ça fait 20 ans que ça dure ! « .

Cette remarque a fortement déplu à l’ancienne ministre de la Justice qui n’a pas manqué de réagir, coup pour coup : « Trop drôle. Merci. Quand vous gagnerez une élection sur votre nom, vous nous alerterez. Nous, les 1,7%, on y est pas abonnés ».

Anne Hidalgo ne cesse alors de lui couper la parole pour se défendre et lancer qu’elle préfère ce qui colle à vie que « ce qui vous colle à vie ». Problème : Rachida Dati ne laisse jamais son adversaire avoir le dernier mot. Et ce qu’elle confie a le mérite d’être clair : « Ça fait mal hein, on s’en remet pas. Vous allez descendre sur terre parce que là, les réalités vont vous rattraper ».

Qui remporte le clash ? Les internautes tranchent

Sur Twitter, le franc-parler de Rachida Dati fait un carton. Pour preuve, elle peut se vanter d’avoir un compte dédié à ses prises de parole musclées, en la personne de @Dati_Punchlines. Suivi par plus de 17.000 abonnés, le compte attend avec impatience la prochaine victime de Rachida Dati. Et pour les internautes, qui a remporté le clash ?

Avec grande surprise, c’est bien Anne Hidalgo qui ressort victorieuse. « Elle a grave déstabilisé l’ennemie », commente un jeune homme. Cependant, Rachida Dati reste la reine incontestée des clashs politiques dans le cœur des twittos. « Rachida énervée, c’est une masterclass », peut-on également lire. La suite au prochain épisode !

0