Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Réseaux sociaux

Bac 2022 : Cette polémique qui vient d’éclater après la publication des sujets

Publié par Fanny le 13 Mai 2022 à 18:50
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est le coup d’envoi du baccalauréat 2022. Depuis maintenant quelques jours, les lycéens de première et terminale sont en plein examens sur table. Et depuis hier, il y a une grosse polémique à ce sujet. En effet, plusieurs étudiants de SES (Sciences économiques et sociales) ont critiqué leurs sujets du bac 2022. Des sujets très « orientés à droite » au niveau politique.

bac 2022 sujets ses droite

Des sujets du Bac SES orientés à droite ?

C’est presque sûr, cette année, il y aura forcément des perles du bac. Après la pandémie du Covid-19, il faut dire que c’est la première fois que la réforme du bac est appliquée. Alors, nous nous en doutons bien, mais les lycéens vont certainement avoir des idées lumineuses sur leurs copies. Enfin, tout dépendra des sujets du bac. En parlant de ça, une nouvelle polémique vient juste d’éclater sur le sujet scolaire. D’après plusieurs lycéens de la branche SES, certains de leurs sujets du bac 2022 étaient orientés politiquement. Trop orientés d’ailleurs, du côté de la droite.

D’ailleurs, un professeur a lui-même confirmé la rumeur : « En train de surveiller l’épreuve de spé de SES du baccalauréat, et si je ne peux pas faire fuiter le sujet si tôt après le début de l’épreuve, je peux vous dire en tout cas que les questions sont outrancièrement orientées politiquement. Et à droite. Bien à droite » , a-t-il alors déclaré ce jeudi 12 mai 2022. Regardez par vous-même :

Une énorme polémique pour les internautes

Raphael Pradeau, professeur de Sciences Économiques et Sociales, s’est également exprimé sur le sujet. Et selon lui, « le problème, c’est que 3 des questions posées aujourd’hui au BAC 2022 répondent au débat en allant dans le même sens idéologique, conforme à la vision du gouvernement, alors même que les programmes de SES invitent eux aux débats sans les trancher » . Une prise de position que de nombreux internautes ont soutenue.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0