Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

25 personnalités l’habitent ! Ses alter égos peuvent prendre possession d’elle a tout moment

Publié par Nicolas F le 13 Fév 2021 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Bo Hooper souffre d’un syndrome qui bouleverse sa vie, celle de ses proches, et l’empêche de trouver du travail. Cette jeune Britannique souffre d’un trouble dissociatif de l’identité, ce qui a pour effet de provoquer chez elle un changement de personnalités. Elle a dénombré une vingtaine de personnalités différentes, qui peuvent prendre possession de son corps. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, chaque personnalité a son propre caractère, des goûts vestimentaires différents et des envies distinctes.

> À lire aussi : Autisme, addiction, ou dépression : découvrez les dessins de cet illustrateur pour traiter de ces troubles psychiques

Elle a jusqu’à 25 personnalités différentes

Bo Hooper est sur ses papiers une Britannique de 25 ans. Mais en fonction des périodes, si vous lui demandez de décliner son identité, elle dira qu’elle s’appelle Toast, Layla ou Tracey. C’est à l’adolescence que Bo a commencé à inquiéter ses amis, alors que Texas, une femme d’âge moyen, un peu agressive, a pris régulièrement possession d’elle. Elle a depuis lors fait la connaissance de 25 alter égos. Son petit ami, Casey, a appris à vivre avec le trouble dissociatif de l’identité de Bo. Par exemple, dans ses périodes où elle pense être Toast, un garçon de 13 ans en pleine crise d’adolescence, Casey a pris le temps de développer une relation amicale, presque fraternelle avec Toast.

> À lire aussi : Test : Es-tu un psychopathe ?

Son petit ami a appris à vivre avec ses alter égos

« Parfois Casey entre dans la pièce. Il me demande si je veux une tasse de thé, il m’appelle « chérie », mais c’est un garçon de 13 ans qui répond et l’appelle « mec » », explique Bo. Lorsqu’elle pense être Tracey, Bo devient très turbulente. Elle sort pour faire la fête, embrasse d’autres hommes et fume, alors que Bo ne fume pas. Le trouble dissociatif de la personnalité est souvent sous-jacent à un traumatisme. Bo a pu constater que les changements de personnalité étaient comme une forme de protection. Par exemple, lorsqu’elle est de mauvaise humeur, il y a souvent Rosie qui apparait. Rosie est de nature calme, discrète, et arrive donc pour tempérer son énervement.

> À lire aussi : Psycho : le portrait que vous choisissez parmi ces 8 en dit long sur votre personnalité

Certaines personnalités prennent le dessus pour la protéger

Il est évidemment impossible pour Bo de trouver un travail. Bon nombre d’amis lui ont également tourné le dos, car elle peut ne pas les reconnaitre lorsqu’elle est l’un ou l’autre personnage. Également, certaines phases peuvent durer plusieurs jours ou plusieurs semaines, ce qui rend impossible de suivre un agenda spécifique. Chaque personnalité à sa façon de penser, d’agir, de raisonner, ses goûts, son accent, ce qui rend très difficile la vie en couple.

> À lire aussi : Autisme, addiction, ou dépression : découvrez les dessins de cet illustrateur pour traiter de ces troubles psychiques

Crédits : Caters