Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Choc, elle finit paralysée après avoir mangé une soupe de légumes périmée !

Publié par Maxime le 12 Sep 2019 à 19:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

 

Si les dates limites de consommation (DLC) ne sont pas forcément respectées à la lettre par tous les acheteurs, cette bien vilaine mésaventure devrait en alerter plus d’un. Une habitante de l’Essonne se retrouve aujourd’hui « quasi totalement paralysée » après avoir ingéré une soupe aux légumes périmée, selon les informations du Parisien.

Victime de deux malaises à une semaine et demie d’intervalle fin août et début septembre, la jeune femme s’est fait hospitalisée plusieurs jours à la Pitié-Salpêtrière à Paris. Les médecins pensaient d’abord à un accident vasculaire cérébral. Ils ont finalement découvert qu’elle avait contracté le botulisme, « une maladie grave, parfois fatale, due à l’absorption de toxines présentes dans des aliments contaminés. » rappelle le journal.

La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : 10 aliments qui permettent de booster le métabolisme et donc, de brûler du gras plus facilement

Elle contracte le botulisme en avalant une soupe de légumes périmée

Alertée par ce cas très rare (seulement deux cas de botulisme déclarés en Île-de-France en 2018), l’Agence régionale de santé a fait part de cette affaire aux autorités compétentes pour trouver l’origine d’une telle contamination. Après fouille approfondie de son appartement, les enquêteurs de la répression des fraudes ont trouvé ce qui semble être à la base du problème : une soupe de légumes entamée, périmée depuis trois semaines.

La suite après cette publicité

La toxine botulique, produite par des bactéries, s’est donc développée dans cet aliment mal conservé. Elle est d’autant plus dangereuse qu’elle ne modifie ni le goût, ni l’odeur des aliments impactés et se révèle ainsi difficilement identifiable. Ses effets sur la santé sont désastreux, à l’image de cette patiente « quasi totalement paralysée, avec peu d’espoir de récupération » selon une de ses amies, citée par le Parisien.

Soupe

>>>À lire aussi : Si vous faites caca vert, voilà ce que ça signifie

Les dangers du botulisme, une maladie grave et très rare

La suite après cette publicité

Selon l’Institut Pasteur, « le botulisme est une affection neurologique grave provoquée par une toxine très puissante » . « C’est une toxine qui s’attaque à l’ensemble des muscles, y compris respiratoires, avance dans le quotidien, la docteure Christelle Mazuet, responsable du centre national de référence Bactéries anaérobies et botulisme de l’Institut Pasteur. Les traitements sont très longs, entre trois et six mois en réanimation. Sans prise en charge, 8 à 10 % des personnes touchées en meurent. »

Présentée comme la toxine la plus puissante du monde végétal, microbien ou animal, la toxine botulique serait plus puissante que le cyanure, selon les dires de la docteure. Après le diagnostic des médecins et au regard de la gravité de la maladie, le mode de production de la marque de soupes incriminée a été étudié au peigne fin. Aucun problème n’a cependant été signalé. La seule négligence dans cette affaire aurait donc été commise par la consommatrice, qui n’aurait pas dû ingérer un produit périmé depuis si longtemps. Prudence avec les DLC.

>>>À lire aussi : Quand vous aurez vu comment sont réellement fabriquées les saucisses industrielles, vous n’aurez plus envie d’en manger (vidéo)

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.