Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Les fumeurs de Cannabis auraient 55 % de risque de moins de développer un cancer du foie

Publié par Céline le 27 Juin 2022 à 7:09
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le cancer du foie représente la quatrième cause de décès par cancer à travers le monde. Et de nos jours, il faut savoir que les traitements ne s’appliquent qu’aux premiers stades du développement tumoral…

Dernièrement, une équipe de chercheurs américaine a réussi à mettre en évidence que la consommation de cannabis réduirait chez l’Homme de 55% le risque de développer au cours de sa vie un cancer du foie.

Les vidéos du jour à ne pas manquer
Les fumeurs de Cannabis auraient 55 % de chance de moins de développer un cancer du foie

Une étude portait sur plus de 100 000 000 patients

Afin de pouvoir réaliser leur étude sur l’éventuelle relation entre la consommation de cannabis et le cancer du foie, les chercheurs se sont penchés sur une base de données établie entre 2002 et 2014 par National Inpatient Sample (NIS) sur des patients atteints du cancer du foie et consommateurs ou non de cannabis.

Sur les 101 231 036 patients adultes étudiés, les chercheurs ont réussi à identifier 996 290 personnes consommant du cannabis, contre, de fait, 100 234 746 qui n’en consommaient pas. Parmi le groupe de personnes consommatrices de cannabis, il faut savoir qu’il y avait une prévalence beaucoup plus élevée que chez celles n’en consommant pas, d’abus d’alcool. Mais aussi d’antécédents de tabagisme, de VHC, de VHB, et de cirrhose.

Néanmoins, ces individus avaient, par ailleurs, une prévalence beaucoup plus faible au cancer du foie. Ainsi qu’à l’obésité, et aux calculs biliaires, si on les compare au groupe de personnes qui ne consomme pas.

55 % de risque de moins d’attraper le cancer du foie

En utilisant une régression logistique multivariée et après avoir ajusté en prenant en compte la démographie des personnes étudiées. Mais aussi les comorbidités éventuelles ainsi que les caractéristiques hospitalières…

Les chercheurs ont réussi à démontrer, avec certitude, que les personnes qui consomment du cannabis 55% de risque de moins de développer un jour un cancer du foie. Si on les compare bien évidemment aux non-consommateurs de cannabis.

Source : Trust my Science
0