Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Ces goûts de chips vont tous simplement être retirés des rayons à vie

Publié par Killian Ravon le 16 Juin 2024 à 15:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La Commission européenne vient de prendre une décision cruciale pour notre santé : interdire les arômes de fumée utilisés dans divers produits agroalimentaires, notamment les chips, les jambons et les fromages.

La suite après cette publicité

Ces arômes, bien que très appréciés, présentent des risques sérieux, surtout à cause de leur potentiel cancérigène. Voyons ce que cela signifie pour notre nutrition.

chips-arome-cancer

vegetarien aliment a avoir frigo yaouty Végétarien, voici l’aliment à avoir dans son frigo pour éviter les carences Végétarien, voici l’aliment à avoir dans son frigo pour éviter les carences

La suite après cette publicité

Un arôme de fumée jugé nocif

La suite après cette vidéo

Les arômes de fumée sont souvent ajoutés à nos denrées préférées pour leur donner cette saveur si caractéristique. Ils sont créés par pyrolyse, un procédé de combustion du bois. Pourtant, cette méthode n’est pas sans dangers. Les experts parlent de génotoxicité, c’est-à-dire la capacité d’une substance à endommager notre matériel génétique. Ces dommages peuvent entrainer des mutations et augmenter le risque de cancer.

L’Autorité européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) a mis en garde contre ces périls. Résultat : la Commission européenne a décidé de ne plus permettre huit arômes de fumée. Les industriels vont donc devoir revoir leurs recettes et éliminer ces substances potentiellement dangereuses.

La suite après cette publicité
chips fumé qui risque de provoquer des cancers

Les risques des chips ultratransformés

Les chips au gout fumé ne sont qu’un exemple parmi d’autres d’aliments ultratransformés (AUT) qui peuvent être nocifs. Une étude de l’Université de Sao Paulo et de l’Imperial College London a montré les dangers de ces produits. Qu’ils soient d’origine végétale ou animale, les AUT comportent fréquemment beaucoup de sel, de graisse, de sucre et de conservateurs. Ces composants peuvent provoquer une inflammation et sont liés à des affections comme les maladies cardiovasculaires, l’obésité, le diabète de type 2 et le cancer.

La suite après cette publicité

Idem, pour les alternatives végétales ultratransformées et certaines saucisses et boulettes à base de plantes ne sont pas sans risques. Bien qu’elles soient souvent présentées comme des options plus saines, elles peuvent contenir des additifs et des contaminants industriels. Les experts recommandent donc de réduire la consommation d’AUT et de privilégier les aliments frais et non métamorphosés pour minimiser ces risques.

Un adolescent de 14 ans est décédé après avoir ingéré une chips épicée dans le cadre du One Chip Challenge « One Chip Challenge » : ce défi qui a conduit à la mort d’un adolescent de 14 ans […] « One Chip Challenge » : ce défi qui a conduit à la mort d’un adolescent de 14 ans

Une transition nécessaire, mais délicate

La suite après cette publicité

Interdire les arômes est une étape importante vers un régime plus sain. Les industriels ont cinq ans pour ajuster les recettes des produits généralement fumés, de la même manière que les jambons et les fromages. Et deux ans pour ceux où l’arôme est simplement ajouté, comme les chips et les sauces.

Cette transition ne sera pas facile. L’industrie alimentaire doit trouver des alternatives pour maintenir la saveur fumée sans recourir à des substances nocives. Cela pourrait aussi entrainer une augmentation des couts pour nous, les consommateurs. Car les méthodes traditionnelles de fumage ou les arômes naturels sont souvent plus chers.

Mais cette mesure est aussi une chance de repenser nos habitudes alimentaires. En réduisant la consommation d’aliments ultratransformés et en choisissant des produits frais, biologiques et non transformés. Nous pouvons améliorer notre santé et soutenir des pratiques agricoles et industrielles plus durables.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Une opportunité de changement

L’interdiction des arômes de fumée artificiels est une avancée majeure pour notre santé. Cette mesure, prise en raison des inconvénients génotoxiques de ces substances, nous pousse à privilégier des alternatives plus équilibrées et naturelles. En optant pour une nutrition composée de produits frais et non transformés, nous pouvons réduire les risques de maladies graves et adopter un mode de vie plus responsable.

Cette transition, bien que nécessaire, demandera des efforts et des ajustements. Mais elle ouvre la voie à une consommation plus sure et plus saine pour nous et les générations futures. Il est temps de faire des choix éclairés et de tourner la page des arômes artificiels au profit d’une alimentation naturelle et bénéfique pour notre santé.

La suite après cette publicité

Charles-III-à-son-couronnement-seul Charles III face au cancer : son attitude intrigue Charles III face au cancer : son attitude intrigue

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.