Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Enfin une baisse de la circulation d’Omicron ? Olivier Véran fait une annonce inattendue (vidéo)

Publié par Romane TARDY le 13 Jan 2022 à 18:52
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Olivier Véran vient d’être testé positif au Covid-19. Avant le début de son isolement, il était sur le plateau de FranceInfo et a répondu aux questions sur le variant Omicron. Il a fait une annonce inattendue : nous pourrions enfin voir les contaminations commencer à baisser. Découvrez ses propos dans la vidéo ci-dessous.

>>> A lire aussi : « Nous arrivons au bout du tunnel » : Omicron est-il vraiment la clé de la fin de l’épidémie ?

Une baisse des contaminations à Omicron possible selon Olivier Véran

Olivier Véran a annoncé ce jeudi qu’il avait été testé positif au Covid-19. « En conséquence, je me mets à l’isolement et continue d’assurer mes fonctions à distance » , a-t-il précisé sur son tweet. Le ministre de la Santé avait pourtant reçu trois doses de vaccin. Il avait été averti qu’il était cas contact sur TousAntiCovid. Si son premier test était négatif, des symptômes légers l’ont poussé à faire un deuxième test qui s’est révélé cette fois-ci positif.

Olivier Véran était la veille sur FranceInfo pour répondre à des questions sur l’évolution du variant Omicron. Il a eu des propos plutôt rassurants malgré les plus de 370 000 cas quotidiens détectés par jour. « Le virus circule énormément dans notre pays. Il augmente peut-être moins vite ces derniers jours que ce qu’il a augmenté mais en même temps il a atteint un tel niveau de circulation qu’il aurait eu du mal à circuler plus vite encore » , a-t-il expliqué.

Le gouvernement suit l’hypothèse basée sur le modèle anglais soit une diminution du nombre de contaminations dans les prochains jours. Olivier Véran craint toutefois qu’on puisse « s’installer sur un plateau plus ou moins élevé » .

Le variant Delta en voie d’extinction ?

Olivier Véran a annoncé une nouvelle encourageante mais concernant le variant Delta : « Le variant Delta semble clairement diminuer maintenant, ce qui est une bonne nouvelle (…) car c’est lui qui envoie nos patients dans les hôpitaux et qui fait les cas les plus graves » . Omicron peut provoquer des formes symptomatiques, peut toucher des personnes plus jeunes hospitalisées sur une courte durée, 3/4 jours. Toutefois, il a tendance à moins encombrer les poumons et provoquer moins de détresses respiratoires et donc d’entrée en réanimation.

Le ministre de la Santé n’arrive pas encore à dire si on arrive au pic : « Ce qui est certain, c’est que le variant Omicron a déjà beaucoup circulé, et que si on suit les courbes constatées dans certains pays qui nous précèdent en termes d’épidémie au variant Omicron, on pourrait s’attendre à être bientôt à une forme de pic » , a-t-il indiqué avant d’ajouter « Est-ce que c’est un pic, ou est-ce que c’est un plateau? Je ne peux pas vous le dire aujourd’hui » .

>>> A lire aussi : Covid-19 : un nouveau symptôme s’attaque à votre sommeil !

0