Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : un nouveau symptôme s’attaque à votre sommeil !

Publié par Justine le 12 Jan 2022 à 14:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Majoritaire en France, le variant Omicron est extrêmement contagieux, mais semble moins dangereux. Néanmoins, cette mutation du Covid-19 présente des symptômes particulièrement inquiétants comme la paralysie du sommeil. Voici ce que l’on sait.

Covid-19 : un nouveau symptôme causé par Omicron

>>> À lire aussi : Covid-19 à l’école : la journée du jeudi 13 janvier s’annonce apocalyptique

Le Covid-19 à l’origine de la paralysie du sommeil ?

Le Covid-19 ne cesse d’évoluer au fil des jours et les scientifiques vont de découverte en découverte. Cette fois, tous les regards sont tournés vers le variant Omicron puisque de nouveaux symptômes viennent d’être découverts. Après le rhume, les maux de tête ou la perte de l’odorat, il semblerait que la mutation cause une paralysie du sommeil. Plusieurs cas de ce syndrome bénin, mais pas moins angoissant, ont été relevés au Royaume-Uni.

De quoi s’agit-il exactement ? La paralysie du sommeil est un syndrome qui se vit lorsque vous êtes encore éveillés, mais en phase de réveil ou d’endormissement. Même si vous avez conscience de votre corps, de votre environnement et que vous êtes capables de penser, votre corps lui, est incapable de bouger et vos muscles sont complètement endormis.

>>> À lire aussi : Il existe plusieurs personnalités du sommeil, quelle est la vôtre ?

Ce syndrome serait dû au stress causé par les mesures de lutte contre le Covid-19

Le lien entre la mutation de Covid-19 et ce syndrome n’est pas encore scientifiquement établi. Pour expliquer ce phénomène, Kat Lederle pense que le stress accumulé durant la pandémie est en cause : « Il se pourrait que l’infection virale elle-même ait un impact sur la régulation du sommeil dans le cerveau », relate le Daily Mail.

Les nombreuses restrictions seraient à l’origine du « stress provoqué par les changements du rythme de vie ». En effet, notre quotidien est depuis 2 ans maintenant, dirigé par des mesures de lutte contre le virus. Ainsi, les confinements, les couvre-feux et les diverses règles à respecter ont accentué notre peur de tomber malade, de contaminer les autres ou de ne pas respecter la loi.

>>> À lire aussi : Omicron : Tous contaminés dans les semaines à venir ? L’OMS donne ses prévisions

0