Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Pass sanitaire : la grande nouvelle qui vient de tomber !

Publié par Brandon Clouchoux le 23 Août 2021 à 14:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Avec la mise en place des dernières mesures sanitaires, avec notamment l’obligation du pass sanitaire pour accéder aux lieux publics, les français se sont-ils faits à l’idée ? En juillet, 54% des français les approuvaient. Mais à présent, qu’en est-il ?

Le pass sanitaire : une décision controversée

Les décisions gouvernementales au sujet des mesures sanitaires ne laissent pas beaucoup de choix. Les français semblent se faire à l’idée, mais pas à l’unanimité lorsque l’on voit les manifestations qui continuent de faire rage dans l’hexagone.

D’après un sondage Elabe – méthode permettant de mesurer l’adhésion d’un public à un contenu audiovisuel – pour BFMTV : le pass sanitaire est approuvé par 64% des sondés pour l’accès aux bars et aux restaurants. Selon le même sondage – qui se base sur un échantillonnage de 1000 personnes environ -, les français seraient à 77% d’accord pour l’obligation du pass sanitaire dans les transports de longues distances, donc de longues durées.

Les statistiques montrent que les principales personnes d’accord avec les nouvelles mesures sanitaires sont en grande majorité des seniors : les personnes les plus touchées par les formes graves du virus.

« Ce sont les personnes les plus âgées qui y sont les plus favorables (81% à 90% pour les plus de 65 ans) », note le partenaire Elabe, de BFMTV.

Dans le cas contraire, l’opinion favorable est beaucoup moins présente chez les jeunes : 42% à 53%. Les moins de 35 ans sont plus réticents, voire, sont contre le pass sanitaire pour l’accès aux bars, restaurants et d’autres lieux, tels que les centres commerciaux.

>>> À lire aussi : Vaccin : « Franchement je ne comprends pas », Adriana Karembeu pousse un coup de gueule !

Renoncer à des activités ?

Pour les personnes qui ne sont pas favorables au pass sanitaire, le quotidien est forcément chamboulé. Ils n’ont plus accès aux activités agréables des beaux jours : bars, restaurants, festivals… Certains opposants ont été contraints de renoncer à une sortie où le pass sanitaire était obligatoire : jusqu’à 31% des Français disent l’avoir fait. Une proportion qui passe à 53% chez les moins de 25 ans. D’autres personnes ont renoncé à voir un proche car ils n’avaient pas de vaccin ou de test négatif : 23% des personnes sont dans ce cas.

Le sujet de la vaccination est devenu un motif de disputes au sein des relations amicales, amoureuses ou encore familiales : 23% de la population dit avoir déjà eu des accrochages à cause de ça.

En toute logique, les personnes qui sont favorables à l’obligation vaccinal sont en majorité « contre » la mobilisation des anti-pass sanitaire : soit 54% des français désapprouvent les manifestations.

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.