Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Pass sanitaire : Un hôpital refuse l’accès à cette femme atteinte du cancer

Publié par Brandon Clouchoux le 16 Août 2021 à 20:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le pass sanitaire est devenu nécessaire dans de nombreux lieux publics : les hôpitaux et les établissements médico-sociaux font partir de cette longue liste. Seules des urgences médicales et d’autres exceptions peuvent faillir à cette règle. Une femme s’est vu refuser l’accès à l’hôpital.

Un hôpital refuse l’accès à cette femme

Un homme s’est confié durant l’émission « Première Edition » diffusée lundi 9 août sur BFMTV : « Mon épouse qui, depuis quatre ans, vient dans cet hôpital pour différents soins pour une pathologie qui est le cancer. Et maintenant, on lui ferme la porte » .

Il ajoute par la même occasion : « D’ailleurs, je ne trouve pas ça normal que des mandarins, des médecins puissent accepter une telle chose. Comment on va faire ? Et bien, elle a fait un test PCR pour rentrer aujourd’hui. On doit retourner voir l’oncologue mercredi. On verra bien, on fera des PCR jusqu’à jusqu’à temps que ça soit payant » .

C’est une situation délicate pour ce couple, qui cherche tant bien que mal une solution au problème. D’après Ashley Chevalier, journaliste également pour le programme « Première Edition » : « C’était l’une des mesures les plus controversées: Le pass sanitaire à l’hôpital » . 

>>> À lire aussi : Fin du pass sanitaire pour bientôt ? Martin Blachier fait des révélations chocs !

Le pass sanitaire dans les hôpitaux

Depuis le lundi 9 août, le pass sanitaire est devenu obligatoire. Afin d’entrer dans un hôpital, il vous sera demandé un schéma vaccinal complet, un test négatif de moins de 72h, ou alors une attestation de guérison du Covid-19 de moins de 6 mois.

Notons par ailleurs, que cette règle ne s’applique pas aux urgences médicales, et ce n’est pas la seule exception.

Le pass sanitaire n’est pas indispensable dans les maternités, pour les enfants, pour les consultations qui ne peuvent pas être reportées sans risque. Les femmes souhaitant faire une interruption volontaire de grossesse (IVG) ne sont pas dans l’obligation de présenter ce document à l’entrée de l’établissement de soin.

Les personnes en fin de vie – atteinte du Covid-19 ou non – peuvent recevoir de la visite, d’après le ministère de la Santé. Les visites peuvent donc avoir lieu sans la présentation du pass sanitaire. Cependant, les règles sanitaires et de sécurité doivent être respectées.

>>> À lire aussi : TPMP : Kelly Vedovelli obligée de manger sur le trottoir ? Elle s’en prend ouvertement au pass sanitaire !

0