Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Confinement : Le moral des Français se dégrade, le gouvernement change de ton sur la santé mentale !

Publié par Romane TARDY le 20 Nov 2020 à 13:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le gouvernement a mis l’accent depuis quelques jours sur la dégradation du moral des Français pendant ce second confinement. Olivier Véran a mis en avant ce sujet majeur et inquiétant de la santé mentale dans sa conférence de presse de ce jeudi 19 novembre. Découvrez ses propos dans la vidéo ci-dessous :

A lire aussi : Déconfinement pour bientôt ? Cette réponse d’Olivier Véran inquiète beaucoup !

La santé mentale des Français en chute libre !

Les Français ont déjà subi un premier confinement qui a été difficile. Le reconfinement est pour certain un coup de massue. La santé mentale des Français se dégrade. Le gouvernement l’a bien compris et a donc décidé d’en faire une préoccupation majeure. Les messages d’alerte sur les états dépressifs et anxieux des Français liés à l’épidémie du Covid-19 sont passés au coeur de la communication gouvernementale. Olivier Véran a évoqué ce sujet majeur et inquiétant dans sa conférence de presse du jeudi 19 novembre après s’être rendu mercredi à Paris sur une plateforme d’écoute dédiée aux jeunes de 12 à 25 ans.

« L’impact psychologique de l’épidémie, et plus encore du confinement, est réel (…) La santé mentale des Français s’est significativement dégradée« , a expliqué Olivier Véran. En effet, 20 0000 appels sont passés chaque jour au numéro vert d’aide psychologique (0.800.130.000). Solitude, colère, frustration, vulnérabilité, incapacité de se projeter, toutes sortes de maux touchent les Français.

Santé Publique France a souligné que le nombre de Français touché par des troubles psychologiques avait doublé en France rien qu’entre fin septembre et début novembre, passant de 10% à 21% . Le gouvernement constate que des profils sont plus touchés par cette forte baisse de moral : « les personnes en situation financière difficile, les personnes ayant des antécédents de troubles psychologiques, les inactifs et les jeunes »

Il faut agir !

Il en va de chercher un certain rééquilibrage pour s’occuper de la santé physique mais aussi mentale. Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a alors été désigné pour se pencher sur le sujet et pour faire des propositions pour pallier cette dégradation. Il est déjà allé à la rencontre de personnalités médicales spécialistes de la santé mentale ainsi qu’au siège de la Croix-Rouge à Montrouge dans l’antenne dédiée à l’aide psychologique pour les étudiants.

Toutefois, l’amélioration des conditions n’est pas pour demain. Olivier Véran a confirmé qu’il n’était pas d’actualité de déconfiner. Le Président de la République pourrait néanmoins annoncer des mesures d’allègement la semaine prochaine.

Source : BFMTV

A lire aussi : Est-ce que les Français vont devoir fêter Noël en visioconférence ? Un ministre répond

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER