Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : nouvelle découverte très inquiétante sur les jeunes atteints par le virus !

Publié par Salomee le 10 Août 2020 à 12:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Selon un rapport des CDC (Centers for Disease Control and Prevention), un quart des jeunes adultes peine à récupérer de cette maladie. En effet, même quelques semaines après une contamination, ils ressentent encore des symptômes du covid-19. Retour sur les dessous de ce rapport. 

La suite après cette publicité

À lire aussi : Cluster de Coronavirus à Saint-Tropez : « On ne met pas le masque en soirée, on n’y pense pas, on pense à s’amuser »

Un quart des jeunes peine à récupérer

La suite aprés cette video

Les CDC ont tenté de déterminer le temps moyen de récupération des malades du covid-19. Les résultats sont frappants et surtout inquiétants. Pour ce faire, ils ont recueilli les informations de 300 américains adultes positifs au covid-19. Ces testeurs provenaient de 13 régions différentes et n’ont pas eu besoin d’hospitalisation. Les CDC les nomment donc les « patients externes » . 

La suite après cette publicité

Pour participer à cette étude, les volontaires devaient ressentir au moins un symptôme du covid et bien avoir été testés positifs. 2 à 3 semaines après le dépistage, les candidats ont alors été interrogés sur leur état de santé. Les résultats ne sont pas fameux. Alors que 90% des malades de la grippe récupèrent au cours des deux semaines suivant le test, les cas de covid-19 mettent quant à eux beaucoup plus de temps à se rétablir. 

En effet, sur la totalité des participants, 35% indiquent ne pas avoir retrouvé la santé au moment de l’interview, soit 2 à 3 semaines plus tard. Pour les 18 à 34 ans, soit la tranche d’âge la plus jeune, 1 personne sur 4 ressentait encore les symptômes. De plus, 1 jeune sur 5 en bonne santé et sans comorbidité présentait encore des symptômes 14 à 21 jours après le test. Pour les 35 à 49 ans, c’est 1 personne sur 3 qui peine à se rétablir et enfin pour les individus âgés de plus de 50 ans, le bilan monte à 1 sur 2…

Les CDC tentent d’alerter sur les résultats de cette étude

La suite après cette publicité

Face à ces résultats assez inquiétants, qui démontrent un temps de rétablissement assez élevé, les CDC veulent alerter les autorités et la population sur les dangers de cette maladie. Même si la dangerosité du covid-19 n’est plus remise en question chez les personnes âgées ou avec des comorbidités, les jeunes se croient encore intouchables. Or, c’est faux. 

La prévention doit donc inclure les jeunes adultes sans comorbidité. De plus, cette catégorie est responsable d’une grande part des contaminations, au vu du caractère asymptômatique de nombreux de ses cas. Les CDC demandent donc aux autorités de cibler ce pan de population, qui peine encore à se responsabiliser face à cette maladie. 

Avec les beaux jours, la chaleur, les vacances, les amis, dur de respecter les recommandations sanitaires. Or, à force de dénier ses responsabilités, l’épidémie reprend du poil de la bête sur le territoire et met la vie d’un très grand nombre en danger. Il est donc nécessaire de respecter au maximum la distanciation sociale, le port du masque et le lavage très régulier des mains.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Coronavirus : la phrase choc d’Emmanuel Macron qui inquiète

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.