Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Covid-19 : Sanofi annonce une très bonne nouvelle !

Publié par Céline le 17 Mai 2021 à 15:00

Sanofi a publié ce lundi des résultats très positifs concernant son candidat-vaccin. Le niveau d’anticorps présent chez les individus vaccinés serait comparable à celui des personnes guéries.

Covid-19 Sanofi Un candidat-vaccin efficace de 95 à 100%

Image Pixabay

Sanofi : un candidat-vaccin très efficace

Les résultats intermédiaires de cet essai sur l’homme de phase 2 précisent donc que ce candidat-vaccin de chez Sanofi est efficace de 95 à 100 %. De quoi réjouir Olivier Bolligot, président de Sanofi France. Il a d’ailleurs pris la parole ce matin sur Europe 1 afin de féliciter la détermination de son équipe.

>>> À lire aussi : Vaccin : l’OMS ne souhaite pas vacciner les enfants pour une raison bien précise !

Comment fonctionne ce candidat-vaccin ?

Le vaccin est composé d’une protéine recombinante adjuvantée, déjà régulièrement utilisée dans les vaccins contre la grippe. Olivier Bogillot a d’ailleurs précisé sur les antennes que ce candidat-vaccin était extrêmement pratique car thermostable.

>>> À lire aussi : Vaccin Pfizer : la vie de cette femme a basculé après l’injection

Une dernière validation avant une éventuelle autorisation

Une dernière étape reste nécessaire avant son autorisation potentielle. Il s’agit de l’étude de phase 3. Celle-ci devrait démarrer au cours des prochaines semaines et évaluera deux formulations du vaccin. Ils vont particulièrement se pencher contre les variants de Wuhan, ainsi que le variant sud-africain. En effet, lors de la phase 2 des essais, le candidat-vaccin a testé uniquement le variant de Wuhan.

Actuellement le laboratoire est déjà en discussion avec quelques états, dont notamment l’Union Européenne. Le but ? Organiser d’éventuelles commandes à venir.

Par ailleurs, Sanofi développe un second candidat-vaccin en association avec la société américaine Translate Bio. Néanmoins, ce dernier sera plus ciblé sur la technologie plus récente de l’ARN messager. En parallèle, le groupe a d’ores et déjà passé des accords avec d’autres fabricants afin de les aider à la mise sous flacons de leurs vaccins.

>>> À lire aussi : Vaccins : la France prend une grande décision !

0