Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

La vérité sur la première personne qui a testé le vaccin contre le coronavirus dévoilée

Publié par Nicolas F le 28 Avr 2020 à 7:23

Le jeudi 23 avril, le docteur Elisa Granato a fait les gros titres de la presse internationale. Elle était l’une des deux personnes contaminées par le coronavirus à servir de cobaye pour tester un vaccin au Royaume-Uni. Rapidement, des rumeurs sur son état de santé sont apparues sur les réseaux sociaux, annonçant sa mort. Lisant sa propre mort sur Twitter, elle a envoyé un message pour dénoncer les fake news et rassurer tout le monde sur son état de santé.

> À lire aussi : Coronavirus : trouver un vaccin pourrait s’avérer plus long que prévu

Des rumeurs courent sur la mort d’Elisa Granato, première vaccinée contre le coronavirus

« Je suis bien en vie, merci. Je prends une tasse de thé, on est samedi 26 avril », rassure le docteur Elisa Granato, contactée par The Guardian, après l’annonce de sa mort sur les réseaux sociaux. Depuis quelques jours, elle fait l’objet de fake news, l’annonçant morte après avoir été l’une des deux premières personnes à avoir testé le vaccin contre le coronavirus. « Il n’y a rien de tel que de se réveiller et de lire un faux article sur sa mort », écrit-elle sur Twitter. « Nous sommes trois jours après mon anniversaire, trois jours que j’ai été vaccinée ou que j’ai reçu le placebo, on ne sait pas. » Le ministère de la Santé publique britannique a également envoyé un tweet pour confirmer qu’Elisa était toujours envie.

> À lire aussi : Coronavirus : cette Pornstar promet une récompense surprenante à la première personne qui trouvera un vaccin ! (Vidéo)

Elisa a accepté de tester le vaccin jeudi dernier et va bien

Jeudi dernier, la microbiologiste Elisa Granato a servi de cobaye pour tester le vaccin contre le coronavirus. Ce jour-là, jour de son 32e anniversaire, on lui a injecté le vaccin avec une seringue, en même temps que l’un de ses confrères, Edward O’Neill. Elisa et Edward ont tous les deux été contaminés par le virus et se sont tous les deux portés volontaires pour mener l’expérience. Comme c’est toujours le cas lors de ce genre de tests, seul un des deux a reçu le nouveau vaccin, l’autre a reçu un placebo. Ce dimanche, un groupe de 6 personnes a lui aussi subi le même test. « Comme je n’étudie pas les virus, je me sens un peu inutile ces jours-ci. Alors je me suis dit que c’est un moyen simple d’aider la cause », avait déclaré Edward O’Neill, après avoir reçu la piqure dans l’épaule. « Ma femme est au courant, mon fils a pensé que son papa allait travailler normalement ». Sarah Gilbert, virologue travaillant à l’institut Jenner, qui collabore à ces recherches cliniques, est « certaine à 80% » que le vaccin va fonctionner.

> À lire aussi : Vaccin contre le Coronavirus : on parle de plus d’un an avant son arrivée…

Elisa Granato a été la première à tester le vaccin contre le coronavirus jeudi dernier

Crédits : BBC

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.