Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Honteux ! Ce garçon atteint du cancer est forcé de s’assoir seul en classe parce que son professeur le pense contagieux

Publié par Claire JONNIER le 24 Nov 2018 à 18:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une honte. Ce garçon de 13 ans est atteint du cancer et suit un traitement en chimiothérapie. Mais comme si ce n’était pas assez difficile comme ça, son professeur l’écarte de la classe car, il le pense contagieux.

La suite après cette publicité

 

La suite après cette publicité

Un garçon atteint du cancer forcé de s’asseoir seul

Les faits se passent à Fujian, dans le sud-est de la Chine. Xiaozhou, est transféré à l’école primaire Liancheng de Quanzhou, dans le Fujian, pour se rapprocher de ses parents. En effet, le garçon est atteint d’un cancer et se remet à peine d’un traitement de chimiothérapie. Mais le professeur qui l’accueille dans sa classe n’a que faire des difficultés de l’enfant. Pire, il l’écarte de la classe, car il estime qu’il est contagieux.

 

La suite après cette publicité

>>À lire aussi : Cancer du sein : « tes chimios c’est pas pendant tes heures de boulot ! »

 

Assis à plusieurs mètres des autres, l’enfant assiste tout de même au cours du mieux qu’il peut. Mais l’humiliation ne s’arrête pas là. En plus d’être mis à l’écart, il est interdit d’examen scolaire. Et comme le garçon ne veut pas décevoir ses parents, il garde tout ça pour lui pendant des mois. Ce n’est que lorsque le père constate qu’il n’a pas de notes pour ces examens de mi-parcours que la situation éclate.

La suite après cette publicité

 

L’humiliation de ce garçon atteint du cancer fait fondre en larmes les internautes

La suite après cette publicité

Très remonté, le papa déballe tout sur la toile. Des vidéos et des photos montrant le pauvre garçon atteint du cancer exclu de la classe commencent à circuler sur la toile. « Pouvez-vous imaginer ce qui se passait dans la tête de mon fils pendant les 45 minutes de l’examen? Il est obligé de rester là comme un imbécile. Quelle tristesse cela a-t-il dû être ? »  explique le père de l’enfant.

 

 

La suite après cette publicité

Alerté de la situation, le ministère de l’éducation du Fujian Huian suspend le professeur de ces fonctions de directeur adjoint et d’enseignant. « Le bureau de l’éducation du comté de Hui’an a récemment appris le traitement injuste d’un élève à l’école primaire de Liancheng et a immédiatement lancé une enquête. Zhou, l’enseignant responsable, a été démis de ses fonctions de directeur adjoint et suspendu de ses fonctions » indique le communiqué.

 

Source : Dailymail

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.