Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Gestes barrière : Les 5 erreurs à ne pas commettre pour éviter une contamination !

Publié par Salomee le 22 Avr 2020 à 6:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emmanuel Macron a annoncé un déconfinement progressif à compter du 11 mai 2020. Or, le virus circulera encore bel et bien en France après la levée de cette période d’isolement. Il est donc impératif de ne pas relâcher nos efforts concernant les gestes barrières. Il s’agit de gestes à adopter pour se prémunir d’une contamination. Retour sur les particularités de ces gestes et surtout sur les erreurs à ne plus commettre !

À lire aussi: Coronavirus échappé d’un laboratoire ? Le laboratoire de Wuhan sort du silence…

Des gestes pour assurer une sécurité sanitaire après le confinement

Le covid-19 se transmet via des gouttelettes infectées. En effet, une fois les gouttelettes inspirées par le nez ou la bouche, vous avez des chances de contracter la maladie et de contaminer votre entourage. De plus, le coronavirus reste plus ou moins longtemps sur les surfaces. Un simple contact avec une surface infectée suffit pour vous contaminer.

Cohabiter avec le virus signifie donc un changement radical de notre mode de vie. Depuis le début de la crise, les français ont adopté des habitudes sanitaires strictes. Il est donc essentiel que celles-ci perdurent après le 11 mai 2020. Cette date sonne seulement la fin des mesures drastiques de confinement mais pas la fin de l’épidémie de covid-19. 

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Selon le gouvernement, « un des vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées ou de surfaces souillées par des gouttelettes » . L’importance des gestes barrières parait donc incontestable. En plus, la population française va devoir veiller à respecter une distanciation sociale d’au moins 1 mètre, continuer au maximum de télé-travailler ou encore éviter les sorties inutiles ou risquées. 

Les gestes barrières essentiels à conserver sont les suivants : un lavage régulier des mains avec du savon ou du gel hydroalcoolique, utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter directement après le mouchage, éviter tous contacts physiques inutiles (comme le serrage de mains et la bise), se couvrir au maximum la bouche et le nez, éternuer dans son coude ou dans un mouchoir jetable. 

Les erreurs à ne plus commettre !

Se sécher les mains avec un sèche-main électrique est une méthode qui s’avère beaucoup moins efficace que le papier. C’est des chercheurs de l’Université de Leeds qui ont découvert cette différence.

Lors de vos joggings, la distance de distanciation sociale avec les autres sportifs doit être supérieure à celle recommandée. En effet, une nouvelle étude menée par les universités de Louvain et d’Eindhoven affirme que la distance de 1 mètre ne serait pas suffisante en pleine action: les molécules expulsées seraient projetées bien plus loin.

Le masque s’avère utile mais encore faut-il savoir l’utiliser convenablement. En effet, il est nécessaire de se laver les mains avant de mettre un masque. Si vos mains sont contaminées, vous le serez probablement aussi, même avec un masque. De plus, vos mains se rapprochent drastiquement de votre nez et de votre bouche lorsque vous enfilez un masque.

« Vaporiser de l’alcool ou du chlore sur tout le corps ne tuera pas les virus qui ont déjà pénétré dans votre organisme » , rappelle l’OMS. De plus, ces substances s’avèrent nocives pour les muqueuses. Pour les mains, utilisez simplement du savon ou du gel hydroalcoolique.

Les supermarchés sont propices à la prolifération du covid-19. En effet, il est nécessaire de toucher le moins de choses possibles. Pour cela, n’utilisez pas les sacs donnés par les magasins. Essayez d’apporter vos propres sacs de course. En plus, c’est plus écolo. Puis, ne touchez pas les fruits et légumes plusieurs fois, afin d’éviter de tous les contaminer. Enfin, il est nécessaire de ne pas sortir faire des courses si vous êtes malades. 

En évitant ces erreurs, l’épidémie ne reprendra pas sa course effrénée.

Source: Medisite.

À lire aussi: Supermarchés : ce très gros changement après le confinement qui ne va pas plaire aux consommateurs