Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

La première greffe totale de visage, un magnifique espoir pour les victimes d’incidents défigurées…

Publié par La Rédaction le 17 Nov 2015 à 14:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Patrick Hardison est un pompier volontaire âgé de 41 ans qui avait été gravement brûlé au visage en 2001 lors d’une intervention dans l’état du Mississippi. Il avait alors perdu ses cheveux, ses oreilles, une grande partie de son nez, ses lèvres ainsi que ses paupières.

La suite après cette publicité

 

L’intervention finale a été programmée et réalisée au NYU Langone, un centre médical américain situé dans la ville de New York, où 150 personnes ont été mobilisées pour préparer cette opération chirurgicale délicate qui a duré pas moins de 36 heures.

La suite après cette vidéo

brulé

La suite après cette publicité

La France et notamment l’équipe du professeur Bernard Duvauchelle a réalisé en 2005 les premières greffes du visage du patient, et plus précisément le nez, les lèvres et le menton. En 2010, Patricl Hardison a été opéré par le professeur Laurent Lantieri sur les paupières et le système lacrymal.

 

Le « travail » a été finalisé par le NYU Langone qui a procédé à la greffe du visage, du cuir chevelu et des oreilles. Une photo a été communiquée sur laquelle on voit un visage sans cicatrice, lisse, où seuls les yeux présentent un aspect tuméfié. Une bien belle avancée pour toutes les personnes brûlées au feu ou à l’acide par exemple.

La suite après cette publicité

 

Dr. Eduardo Rodriguez, MD, DDS, chair, Hansjorg Wyss Dept. Plastic Surgery, NYU Langone, holds a press conference at NYU Langone Medical Center in New York City November 16, 2015 to announce the successful completion of the most extensive face transplant to date. Dr. Rodriguez led the surgery following a year of preparation on 41-year-old Patrick Hardison(on screen), a first responder horribly disfigured in 2001. More than 100 doctors, nurses, technical and support staff took part in the 26-hour operation, conducted in mid-August at the NYU Langone Medical Center, the center announced. Hardison, from Senatobia, Mississippi who suffered extensive facial burns as a volunteer firefighter, just days before the September 11, 2001 attacks. Hardison was severely disfigured when the roof of a burning home collapsed on top of him during a rescue search, losing his eyelids, ears, lips, most of his nose, hair and eyebrows.AFP PHOTO / TIMOTHY A. CLARY brulé2
Source : 7sur7.be – Sciences et Avenir

Découvrez aussi : après un accident, il se fat greffer la main dans le ventre…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.