Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Inquiétude : le nombre de nouveaux foyers de Coronavirus explose en une semaine

Publié par Elsa le 17 Mai 2020 à 11:14

Cette semaine, c’était la grande semaine du déconfinement pour la France. Mais c’est aussi cette semaine que chaque jour, nous avons entendu que des nouveaux foyers / clusters étaient détectés un peu partout en France et particulièrement dans des zones qui sont classées vertes. Qu’est-ce que cela signifie ? Est-ce inquiétant ?

Coronavirus : 25 nouveaux foyers détectés en une semaine

Cela paraît énorme, surtout au moment où la France se déconfine. Le JDD annonce aujourd’hui que 25 nouveaux foyers ont été détectés cette semaine en France. On fait le point sur cette information.

Déjà, il faut se dire que le plus important est que ces foyers soient détectés. Un foyer qui est détecté est un foyer qui peut être maîtrisé. C’est donc finalement une assez bonne nouvelle. De plus, les dépistages en France ont été intensifiés, ce qui a donc permis ces détections. Par ailleurs, Olivier Véran, Ministre de la santé a affirmé que « le système pour casser les chaînes de contamination est opérationnel ».

En effet, un vaste processus de tests et de détection des cas contacts a été mis en place. C’est ce processus qui va permettre que ces foyers ne s’étendent pas. Pour l’instant il n’y a donc pas d’inquiétudes à avoir. Ces foyers sont suivis de très près et très surveillés.

>> À lire aussi : Coronavirus : ce signe qui nous indiquera que c’est « la fin de l’épidémie » !

La liste des nouveaux foyers : 

– trois foyers (clusters) en région Auvergne-Rhône-Alpes

– trois en Ile-de-France dont un dans un foyer de jeunes travailleurs à Clamart dans les Hauts-de-Seine

– trois foyers épidémiques en Occitanie

– trois foyers dans les Pays-de-Loire dont un à l’hôpital de Saumur

– deux foyers dans le Grand Est

– deux foyers dans les Hauts-de-France

– deux foyers en Bourgogne-Franche-Comté

– deux dans les Côtes d’Armor  : à l’hôpital de Lannion et dans un abattoir près de Saint-Brieuc

– deux foyers en Nouvelle Aquitaine  : l’un près de Périgueux et l’autre dans un collège de Chauvigny dans la Vienne

– un foyer a également été identifié en PACA

– un foyer en Guyane dans la ville de Saint-Georges de l’Oyapoc

– un foyer dans le Centre Val de Loire : 34 personnes travaillant à l’abattoir Tradival à Fleury-les-Aubrais ont été contaminées

>> À lire aussi : Coronavirus : la très bonne nouvelle sur le déconfinement qui vient de tomber

Sources : Le JDD / L’Union