Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Reconfinement à l’automne ? Olivier Véran sort du silence !

Publié par Gabrielle le 24 Août 2021 à 10:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce lundi 23 août, Olivier Véran était l’invité d’Yves Calvi sur BFMTV. Le ministre de la santé est revenu sur la situation épidémique en France. Il a écarté la possibilité d’un reconfinement cet automne, se disant « confiant » puisque la France y a échappé durant l’été.

>>> A lire aussi : Pass sanitaire : la grande nouvelle qui vient de tomber !

Une quatrième vague contrôlée

Yves Calvi a fait sa rentrée sur BFMTV, ce lundi 23 août. Il a pris les commandes de l’émission Calvi 3D pour « décryptage, débat et direct ». Le journaliste a accueilli son premier invité : le ministre de la santé, Olivier Véran.

Au coeur du débat : l’épidémie de Covid-19. Olivier Véran a donné des précisions sur la quatrième vague, qui a débuté au mois de juillet. « Si nous n’avions pas les armes dont nous disposons en France aujourd’hui, cette quatrième vague aurait eu un impact terrible au coeur de l’été » a t-il précisé.

La vaccination est une des armes pour lutter contre l’épidémie. Le premier ministre s’est d’ailleurs félicité du niveau de vaccination en France. « Nous sommes déjà dans les meilleures nations du monde » s’est réjoui Olivier Véran.

Olivier écarte l’hypothèse d’un reconfinement

Yves Calvi a posé la question que tous les Français se posent, au ministre de la santé : serons-nous reconfinés cet automne ? « Pour l’instant, nous avons échappé à un confinement au coeur de l’été » a répondu le ministre.

« Nous y avons échappé. Vaccin, pass sanitaire, gestes barrières, on connaît la recette » a énuméré Olivier Véran. « Si on l’applique dans la durée, je suis confiant » a t-il ajouté. Le journaliste a insisté, obligeant le ministre de la santé à justifier sa pensée.

« Je vous dis juste que si on avait été obligés de reconfiner. On l’aurait fait cet été à cause du variant delta très contagieux. Donc sous réserve qu’il n’y ait pas de nouveaux variants et sous réserve qu’on puisse continuer à vacciner comme nous le faisons en France, je suis confiant » a finalement conclu Olivier Véran.

>>> A lire aussi : Covid-19 : Nouvelle obligation vaccinale pour une partie des Français

close

Inscrivez vous à la Newsletter gratuite du TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.