Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Vous détestez sentir la sueur des autres ? Vous devriez pourtant en profiter !

Publié par Victor Adan Vergara le 01 Avr 2023 à 13:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On déteste les odeurs de sueur, surtout quand ce n’est pas la nôtre. Et pourtant, elles pourraient être bénéfiques pour notre santé mentale. C’est ce qu’avance une étude scientifique suédoise !

À lire aussi : Elle met du Listérine (bain de bouche) sur un coton et se le passe sous les bras ! Quand vous saurez pourquoi, vous aurez envie d’essayer !

La sueur des autres, pas agréable… Et pourtant !

Comme d’habitude, on essaye de vous donner quelques conseils qui peuvent vous aider dans la vie de tous les jours…

Que ce soit à la salle de sport ou dans les transports en commun, c’est horrible quand on tombe sur quelqu’un qui sent la sueur. On se passerait bien de certaines odeurs nauséabondes.

Et pourtant, une étude scientifique suédoise, de la Karolinska Institute de Sockholm, affirme que la sueur des autres est bonne pour notre santé mentale. Eh oui, c’est fou. Un peu comme cette drôle de phobie…

sueur transpiration santé science suède mentale dépression odorat expérience

En effet, cela activerait des régions de notre cerveau liées aux émotions. Par cette odeur, on serait capable de communiquer notre état émotionnel. Cet état est partagé aux autres et provoquerait un état similaire chez la personne qui la sent.

À lire aussi : Une femme finit aux urgences à cause d’une mygale coincée dans son oreille

L’expérience suédoise

Selon ces scientifiques suédois, l’être humain serait capable de communiquer via la sueur. Afin de parvenir à cette conclusion, ils ont récolté des échantillons de sueur d’aisselles auprès de deux groupes de participants. Le premier groupe venait de regarder un film d’horreur. Le 2e groupe avait, quant à lui, regardé un film joyeux.

Les échantillons prélevés ont été mélangés à des placebos (ne contenant que de l’air). Ils ont ensuite été reniflés par 48 femmes souffrant d’anxiété sociale. Certaines femmes ne reniflaient que de l’air, d’autres de la sueur.

Et là, surprise : les patientes réagissaient mieux après avoir reniflé de la véritable sueur humaine.

L’odorat, d’une importance capitale pour notre santé mentale

L’effet bénéfique de cette sueur a été constaté autant avec les échantillons de sueur de films d’horreur que de films joyeux. Pour Elisa Vigna, autrice principale de l’étude, « Il y aurait donc quelque chose, dans les signaux chimiques présents en général dans la sueur humaine, qui affecte la réponse au traitement » .

sueur transpiration santé science suède mentale dépression odorat expérience

Le simple fait que quelqu’un soit exposé à la présence d’une autre personne améliorerait son état mental. Pour Duncan Boak, de l’association caritative Fifth Sense, c’est clair : « Nous savons qu’il existe un lien étroit entre notre odorat et notre bien-être émotionnel » .

Perdre l’odorat serait même très dangereux : « Perdre la capacité de sentir les autres, comme votre partenaire et vos enfants, peut provoquer une dépression et un sentiment d’isolement » . Ces recherches seraient alors encourageantes et prouveraient l’importance de l’odorat sur notre bonne santé mentale !

À lire aussi : Pendant six mois, les médecins la renvoient chez elle malgré les douleurs. On lui diagnostique un cancer de stade 4

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.