Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Linky : la justice ordonne son retrait !

Publié par La rédaction le 13 Sep 2023 à 13:50
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Et si cette décision marquait un tournant ? Ce sont en tout cas les rumeurs que l’on voit arriver gros comme une maison ! Et pour cause…

La suite après cette publicité

En juin dernier, le tribunal de Valence a décidé de rendre obligatoire la désinstallation d’un compteur Linky installé cinq années auparavant chez une vieille dame.

La raison ? Elle a réussi à prouver les méfaits du compteur électrique sur sa santé. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle a vécu un véritable enfer ! 

>>> A lire aussi : Linky : l’astuce qu’il faut impérativement connaître pour réduire sa consommation et sa facture !

La suite après cette publicité

Un compteur Linky officiellement désinstallé

Beaucoup de Français avaient tenté de lutter contre l’installation presque obligatoire du compteur Linky. Mais, pour autant, Enedis avait réussi à l’installer dans la quasi-totalité des ménages français. Censé permettre aux usagers de réaliser des économies grâce à l’analyse en temps réel de la consommation, il semblerait pourtant qu’il présente des risques pour la santé.

En effet, en juin dernier, le tribunal de Valence a officiellement ordonné la désinstallation d’un compteur Linky. Une octogénaire, touché par de l’hypersensibilité électrique, a réussi à prouver que son mal-être avait été provoqué par la présence du compteur électrique installé par Enedis… cinq ans plus tôt. Vous l’avez donc compris : elle a souffert pendant cinq longues années.

La suite après cette publicité
compteur linky bonne nouvelle ballon eau chaude

>>> A lire aussi : Linky : La raison pour laquelle certaines personnes mettent du scotch sur leur compteur électrique

Elle souffrait d’hypersensibilité électrique

La suite après cette publicité

Son calvaire était le suivant : trois fois par nuit, elle recevait des décharges électriques qui l’empêchaient… de bouger. Un long travail des médecins a ainsi pu permettre de prouver la culpabilité du compteur Linky face aux problèmes de santé de la victime. Une plainte déposée plus tard et la justice a pris la décision de contraindre Enedis de désinstaller le compteur chez cette vieille dame. Et si c’était le début de la fin pour la fameuse petite boite verte ?

>>> A lire aussi : Linky : Des compteurs coupés en opposition à la réforme des retraites