Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

L’exercice intense, un remède miracle contre la démence !

Publié par Killian Ravon le 16 Juin 2024 à 7:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’exercice physique n’est pas seulement bon pour le corps, il est aussi une arme redoutable contre le déclin cognitif. Une nouvelle étude révèle que des séances régulières d’exercice intense pourraient réduire significativement le risque de démence chez les personnes âgées souffrant d’hypertension artérielle. Découvrez comment quelques heures d’effort chaque semaine peuvent protéger votre cerveau et améliorer votre qualité de vie.

La suite après cette publicité
personne-agée-faisant-de-la-course et de l'exercice.

L’importance cruciale de l’exercice intense pour les seniors hypertendus

Faire de l’exercice régulièrement n’est pas seulement un atout pour la silhouette et la santé cardiaque. Pour les seniors hypertendus, c’est une véritable bouée de sauvetage cognitive. Une étude récente publiée dans la revue Alzheimer’s & Dementia souligne que des séances d’exercice physique intense plusieurs fois par semaine réduisent de manière significative le risque de troubles cognitifs, y compris de démence.

La suite après cette publicité

Les chercheurs de la faculté de médecine de l’université de Wake Forest ont mené une enquête approfondie pour comprendre l’impact de l’exercice intense sur la santé cognitive. En analysant les données de 9 300 participants âgés de 50 ans et plus, tous hypertendus, ils ont découvert que ceux qui s’adonnaient à des activités physiques vigoureuses, comme le jogging ou la randonnée, présentaient des taux nettement plus faibles de déclin cognitif.

Mais ce n’est pas tout ! L’effet bénéfique de l’exercice est particulièrement prononcé chez les moins de 75 ans. Une marche rapide en montagne, un match de tennis ou même du jardinage intensif plusieurs fois par semaine peuvent ainsi contribuer à préserver la mémoire et les fonctions exécutives, essentielles pour une vie autonome et épanouie.

La suite après cette vidéo

Un chien et son maître font du yoga en pleine nature Puppy yoga : Adieu aux séances de câlinothérapie ? Puppy yoga : Adieu aux séances de câlinothérapie ?

La suite après cette publicité

Des résultats prometteurs, mais encore à confirmer

Malgré ces résultats encourageants, les chercheurs appellent à la prudence. La majorité des données sur la fréquence et l’intensité de l’exercice sont autodéclarées par les participants. Ce qui peut introduire un biais. De plus, les mesures actuelles ne prennent pas en compte les différentes formes d’exercice ni la diversité des populations.

La suite après cette publicité

Richard Kazibwe, principal auteur de l’étude, insiste sur la nécessité de recherches supplémentaires. Il est crucial d’inclure des mesures d’activité physique basées sur des appareils pour obtenir des données plus précises et fiables. Par ailleurs, étudier des populations plus diversifiées permettrait de confirmer ces résultats et d’établir des recommandations adaptées à tous.

Néanmoins, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande déjà aux adultes de 18 à 65 ans de pratiquer au moins 150 à 300 minutes d’exercice modéré ou 75 à 150 minutes d’exercice intense par semaine. Pour les plus de 65 ans, l’OMS préconise des activités variées. En insistant sur des exercices d’équilibre et de force pour prévenir les chutes et améliorer la capacité fonctionnelle.

etraité-assis-sur-une-chaise avec sa pension Retraite : la date de la prochaine augmentation de vos pensions est connue Retraite : la date de la prochaine augmentation de vos pensions est connue

La suite après cette publicité
@thisboomermom

You guys know Im really 59! But every day I plan for who I’ll be at 87. I use a professional fitness program that keeps me foxy now, but also ensures I’m aging with agility, strength and balance so I can be independent and not a burden on my kids when I’m really old! You can check out the program I live by and teach if you want to learn more. Im starting a new program for midlife women on Monday, hop on in! Karen oh, PS, youll lose weight hope you dont mind😜 #boomermom#fitnessover50#healthover50#aging#antiaging#agingjourney#50something#40s#59#1964

♬ Maniac (Flashdance Version) [Re-Recorded] – Michael Sembello

Comment intégrer l’exercice intense dans son quotidien ?

Pour les seniors, il peut sembler difficile d’intégrer des séances d’exercice intense dans un emploi du temps souvent chargé par les rendez-vous médicaux et les engagements familiaux. Pourtant, il existe de nombreuses façons simples et efficaces d’augmenter son niveau d’activité physique sans bouleverser sa routine.

La suite après cette publicité

Une promenade rapide après le dîner. Une session de jardinage intensif le week-end, ou même des cours de danse peuvent transformer votre quotidien. Les clubs de marche, les cours de fitness pour seniors et les programmes communautaires sont également d’excellentes opportunités pour rester actif tout en socialisant.

Pour ceux qui préfèrent les sports d’équipe, le tennis, le pickleball ou même le football peuvent être des options ludiques et stimulantes. L’important est de trouver une activité que vous aimez et qui vous motive à bouger régulièrement.

L’exercice intense est plus qu’un simple passe-temps pour les seniors hypertendus : c’est une véritable stratégie de protection contre le déclin cognitif et la démence. Les bienfaits de l’activité physique sur la santé mentale et physique sont indéniables. Même si des recherches supplémentaires sont nécessaires pour affiner les recommandations.

La suite après cette publicité

En intégrant des séances d’exercice intense dans votre quotidien, vous prenez soin de votre corps et de votre esprit. Alors, enfilez vos baskets, trouvez l’activité qui vous passionne. Et faites de chaque séance un pas de plus vers une vie plus saine et plus épanouissante.

cerveau personnes agees Pour stimuler son cerveau après 60 ans, voici les activités physiques à pratiquer Pour stimuler son cerveau après 60 ans, voici les activités physiques à pratiquer

En conclusion, bouger plus aujourd’hui, c’est garantir un cerveau plus alerte demain. Pourquoi ne pas saisir cette opportunité de changer votre vie dès maintenant ? Le chemin vers une meilleure santé cognitive commence par un simple pas, alors faites le premier aujourd’hui !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.