Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Attention : une nouvelle maladie liée au coronavirus touche les enfants

Publié par Manon CAPELLE le 30 Juin 2020 à 18:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une maladie liée au nouveau coronavirus a touché près d’un millier d’enfants à travers le monde. Cette maladie est appelée syndrome inflammatoire multisystémique chez les enfants (MIS-C).

La suite après cette publicité
maladie enfants MIS-C

>>> À lire aussi : Gels hydroalcooliques: attention à ces produits qui vous induisent en erreur !

Une nouvelle maladie liée au Covid-19

La suite après cette vidéo

Deux études américaines ont été publiées ce lundi 29 juin. Elles mettent en avant une mystérieuse maladie liée au nouveau coronavirus, qui a déjà touché au moins un millier d’enfants à travers le globe. Cette maladie est nommée syndrome inflammatoire multisystémique (MIS-C).

La suite après cette publicité

Les études se basent sur près de 300 enfants de moins de 21 ans ayant contracté le Covid-19 aux Etats-Unis entre mars et mai. L’alerte a d’ailleurs été lancée au Royaume-Uni vers la fin du mois d’avril.

Déjà un millier de cas ont été recensés dans le monde entier. En Europe, 230 cas ont été rapportés, dont deux décès en France et au Royaume-Uni. 

>>> À lire aussi : Chine : un nouveau virus qui pourrait déclencher une pandémie découvert !

La suite après cette publicité

Des troubles gastro-intestinaux comme symptômes

Ce syndrome montre ses premiers symptômes plusieurs semaines après l’infection par le Covid-19. Une étude a même montré que la durée médiane serait de 25 jours. Alors, la maladie a été analysée et est donc considéré comme très rare. Seuls 2 cas pour 100 000 personnes âgées de moins de 21 ans.  

Les symptômes les plus fréquents sont les troubles gastro-intestinaux comme des douleurs abdominales, des nausées ou des vomissements ou encore des diarrhées. La majorité des enfants n’avaient aucun facteur de risque ou de maladie pré-existante.

La suite après cette publicité

De ce fait, les études ont estimé que 80% ont été admis en soins intensifs, 20% ont reçu une assistance respiratoire invasive et 2% des enfants sont décédés.

>>> À lire aussi : Port du masque : ce pays pourrait prendre une décision radicale !

Source : BFM TV