Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Les masques vendus en grande surface moins efficaces que ceux vendus en pharmacie ?

Publié par Elodie GD le 16 Oct 2020 à 17:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis plusieurs mois maintenant, il est possible de trouver des masques dans les rayons des supermarchés. Disponibles uniquement en pharmacie au départ, ils sont désormais trouvables dans les grandes surfaces mais aussi dans les magasins de prêt-à-porter. Mais les masques vendus en supermarchés sont-ils aussi efficaces que ceux disponibles en pharmacie?

Publicité
Les masques vendus au supermarché seraient moins efficaces que les masques vendus en pharmacie

A lire aussi: Les enseignants en danger ? Leurs masques seraient toxiques !

Des masques un peu moins efficaces

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Au cours des dernières semaines, les Français ont dû s’habituer à porter le masque au quotidien. Obligatoire dans les rues de certaines villes, dans les transports mais aussi au bureau, le masque est devenu un accessoire incontournable. Au départ vendu uniquement en pharmacie, il est désormais possible de le trouver en grande surface mais aussi dans les magasins de prêt-à-porter.

Publicité

Mais les masques vendus en grande surface seraient, selon le Business Insider, moins efficaces que ceux vendus en pharmacie. La raison? Les masques vendus en pharmacie sont de « type II » ou « IIR ». Or ceux vendus en grande surface sont de « type I ». Sur ce type de masque, la « filtration bactérienne n’est pas totale » , explique le président du groupement Pharmabest David Abenhaim. Il déplore d’ailleurs que cette information ne soit pas communiquée aux clients.

Bien porter son masque

Bien que les masques vendus dans les supermarchés soient moins efficaces, la différence de protection ne doit pas vous alerter. En effet, qu’un masque soit de « type I » ou de « type II » l’important est de le porter correctement. « Porter un masque de type I de manière adéquate et en respectant un maximum d’étanchéité avec les voies respiratoires protègera toujours mieux qu’un masque de type II ou IIR mal positionné sur la bouche et/ou sur le nez » , explique Anthony Delamotte, directeur de la business unit AFNOR Medical.

Publicité

A lire aussi: Bon plan : la boîte de 50 masques à seulement 5 euros chez cette enseigne bien connue des Français

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN