Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Statistique inquiétante : Le nombre de cas de syphilis explose en France

Publié par Eugenie le 16 Sep 2019 à 12:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le nombre de cas de syphilis est en pleine croissance depuis 2010. Une infection sexuellement transmissible (IST) qui toucherait particulièrement l’Europe, notamment la France.

La suite après cette publicité

Au début des années 2000, la syphilis était quasiment éradiquée. Pourtant, depuis 2010, le nombre de personnes atteintes par cette infection bactérienne sexuellement transmissible est en forte hausse. Mercredi 11 septembre, le médecin et chirurgien Michel Cymes est revenu sur ce fléau au micro de RTL.

Bien que le nombre de cas de sida ait diminué en France, celui de la syphilis est passé de près de 20 cas en 2000 à plus de 1000 en 2013, toutes personnes confondues. Des chiffres rapportés par la Direction générale de la santé dans une étude de 2015. Comme le montre le graphique, la syphilis touche particulièrement les hommes homo-bisexuels. Ils représentent plus de 80 % des cas de syphilis. Santé Publique précise par ailleurs que depuis 2010, le nombre de cas a augmenté de 70 % en Europe.

La suite après cette publicité

Nombre de cas de syphilis par an en fonction du genre et de l’orientation sexuelle. Direction Générale de la Santé, 2015

Toutefois, il existe une grande disparité entre les pays Européens. La France est le pays qui connait la plus grande croissance de cas de syphilis, avec l’Allemagne, la Grande-Bretagne, Malte et l’Irlande.

>>> À lire aussi : La solution pour éradiquer le Sida ? Une avancée scientifique spectaculaire

Syphilis : Pourquoi une telle augmentation ?

La suite après cette publicité

Selon Michel Cymes, cette augmentation est liée au fait que la syphilis fait de moins en moins peur aux yeux des Français. « C’est sans doute dû aux avancées de la trithérapie et à une information qui s’est ramollie » , ajoute-t-il. Par conséquent, les Français, notamment les hommes homo-bisexuels, auraient tendance à moins se protéger et qui de ce fait, augmenterait le risque de transmission de maladie.

Actuellement, il n’existe pas de vaccin contre la syphilis. Toutefois, il existe plusieurs traitements à base d’antibiotiques pour soigner cette infection. Pour détecter cette maladie, une prise de sang est nécessaire. Néanmoins, quelques signes apparents peuvent vous alerter. En effet, « si des plaques rouges ou des petites plaies se forment au niveau de la langue, les lèvres, la gorge, l’anus, les organes génitaux » , vous êtes peut-être porteur de cette infection, explique l’Union.

>>> À lire aussi : Michel Cymes : ses conseils pour renforcer vos bonnes bactéries !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.